La séance a rassemblé plus d’une vingtaine de personnes.  Photo Robert MAS