La lecture-spectacle de One River a lancé les festivités. Photo Robert MAS