Bernard Soret, à gauche et Jean Berry racontent l’histoire de la carrière route de Meillonnas
Montage photo Didier Durif