<%@LANGUAGE="JAVASCRIPT" CODEPAGE="1252"%> ND2BR


écrire :
d.durif@wanadoo.fr

découvrez
les albums photos
en cliquant sur le lien

en bas des articles
marqués de ce logo



mensuelle

Communale


Le Progrès du 20/08/2018

Se dépasser, par passion, pour l’amitié et pour Ewan

Lundi 27 août, Franck Convert, Laurent Tissot de Jasseron et Yann Bonanni de Courmangoux, s’élanceront en équipe depuis Chamonix pour la 11e édition de la PTL (Petite trotte à Léon), une course autour du massif du Mont Blanc.

Ces trois amis, passionnés d’ultratrails et de montagnes, ont déjà couru ensemble en 2017 et ont terminé 4e en 127 heures. Ils comptent bien battre leur record cette année. Franck Convert raconte son parcours.

Qu’est-ce qui vous motive dans ce défi ?
« Notre passion commune de la course d’orientation et de la montagne nous a emmenés naturellement vers ce type de compétition. Mais le mot “compétition” n’est pas adapté à la PTL car il n’y a pas de classement officiel et le règlement est assez souple pour modifier, dans certains cas, la composition des équipes. Il s’agit donc vraiment de prendre du plaisir entre copains dans une aventure sportive. De plus, nous sommes investis dans l’association caritative Ewan Up d’Attignat qui œuvre pour permettre aux parents du jeune Ewan d’acquérir un fauteuil verticalisateur afin de l’aider à mieux vivre sa maladie. Nous mettrons en visibilité cette association tout au long de notre parcours. Un euro par participant au trail la Jasseronnaise que nous organisons à l’automne est, d’ailleurs, reversé à cette association . »

Comment s’est constituée votre équipe ?

« Avec Laurent, nous sommes du même âge et nous nous connaissons depuis longtemps puisque nos villages respectifs sont voisins (Jasseron et Saint-Étienne-du-Bois). Depuis une dizaine d’années nous adhérons à l’association ND2BR (Notdeadbutbienraid), où nous nous sommes retrouvés et rencontrés Yann qui partage nos passions. Participer à ce type d’épreuve renforce les liens d’amitié et nous sommes vraiment heureux de nous entraider et nous soutenir dans l’effort . »

Comment vous êtes-vous préparés ?

« Bien entendu, une course comme celle-ci ne s’improvise pas. Il faut se préparer physiquement en adaptant les entraînements. Nous nous sommes également rendus dans les Alpes, les week-ends depuis la mi-juin pour reconnaître des parties du parcours. Mais nous n’en sommes pas à notre première course de ce genre, et nous avons l’habitude de ce type d’effort . »

La PTL c’est quoi ?
La PTL (Petite trotte à Léon) est une épreuve d’ultra endurance pédestre qui emmène les concurrents au départ de Chamonix, sur un grand tour du Mont-Blanc entre la France, l’Italie et la Suisse.

Les 300 participants (au maximum) doivent parcourir en équipe de deux ou trois coureurs ou coureuses, les 300 kilomètres de sentiers de montagne avec 25 000 m de dénivelé positif en moins de 151 heures soit six jours et demi. Une course dans des conditions extrêmes qui nécessite une excellente condition physique et la maîtrise de l’orientation.

D.D.


Le Progrès du 07/10/2018

La Jasseronnai’se :
580 concurrents aux départs de la 3e édition, et Rémi Voisin devant…

Jean-Patrick Robin et son équipe organisatrice de ND2BR ont réussi leur pari : rassembler un total de 500 concurrents aux départs des trois épreuves de la Jasseronnai’se Trails.

En début d’après midi, 124 se sont élancés sur l’exigeant parcours de la Jasseronnaise long de 30 kilomètres.
Une heure et demie plus tard 266 coureurs ont pris le départ des 16 km du Château. Et 110 ont inauguré le nouveau tracé de 8 km de la course nature de l’Étang.
Si l’on ajoute les 80 jeunes de 15 ans qui ont pris part aux épreuves d’ouverture, on arrive à un total de 580 sportifs qui ont animé cette 3e édition de la Jasseronnai’se Trails plus populaire que jamais.

Les classements
30 km (+1000 m)
1. Rémi Voisin 2h25'43 ; 2. Robin Cattet 2h27'37 ; 3. Arnaud Durand 2h29'30 ; 4. G. Saulnier 2h70’51 ; 5. A. Tavernier 2h40'52 ; 6. E. Mereaud 2h43'27 ; 7. T. Wakim 2h43'55 ; 8. A. Poncet 2h47'03 ; 9. C. Grandy 2h47'03 ; 10. C. Di Marzo 2h49'07...
Féminines : 1. Anaïs Panier 3h20'41 ; 2. Gaëlle Molowa 3h25'32 ; 3. Kéthy Morand 3h38'31 ; 4. V. Forget 3h40'37 ; 5. L. Monnier 2h45'01 ; 6. A. Chaboud 3h53'00 ; 7. G. Brocher 3h53'00 ; 8. E. Cattin 3h58'49 ; 9. M. Le Guyader 23h59'20 ; 10. L. Joly 3h59'27...

16 km (+450 m)
1. Antonin Feyeux 1h18'05 ; 2. Florent Bissay 1h19'04 ; 3. Alain Petit 1h19'35 ; 4. M. Volluet 1h19'42 ; 5. A. Thuillé 1h19'50 ; 6. C. Pelut 1h19'54 ; 7. H. Cerutti 1h20'51 ; 8. A. Bouguereau 1h20'58 ; 9. M.Usanova 1h21'37 ; 10. T. Backeland 1h21'53... Féminines : 1. Carole Taponard 1h41'46 ; 2. Estelle Blatrix 1h43'28 ; 3. Hélène Giorgetti 1h45'45 ; 4. E.Picard 1h45'49 ; 5. K. Descours 1h46'50 ; 6. C. Macloud 1h47'20 ; 8. A. Badet 1h47'31...

8 km
1. Maxime Chanel 29’29 ; 2. Lionel Donguy 29’46 ; 3. J. Martin 29’51... Féminines : 1. Amélie Antoine 37’46 ; 2. I. Bernard 39’28. 3. Barbara Noël 39’45 ; 4. L. Moncel 41’23 ; 5. E. Vullin 43’08


Le Progrès du 07/10/2018

La Jasseronnai'se trail Les seconds passent la première

Dès la première montée en direction du hameau des Combes, les deux premiers de l’édition 2017 prenaient les devants.


Le Revermontois Robin Cattet, vainqueur l’an dernier, et le Villeurbannais Rémi Catin, son dauphin, venaient de s’assurer une confortable avance sur leurs poursuivants, emmenés par le pompier de Druillat Arnaud Durand.

Au 10e kilomètre, à l’approche de Mont July, Rémi Cattet montrait des signes de faiblesse et devait laisser Rémi Voisin s’échapper dans la descente sur Ramasse. Les difficultés qui suivaient dans la seconde moitié du parcours n’allaient pas bouleverser les positions en tête.

Rémi Voisin s’imposait en toute décontraction devant Robin Cattet visiblement marqué par son effort, et Arnaud Durand à la peine dans les derniers kilomètres mais qui n’avait jamais renoncé dans sa poursuite derrière les deux favoris.

Les classements
580 concurrents aux départs de la 3e édition, et Rémi Voisin devant…
Rémi Voisin en pantalon de survêtement
Rémi Voisin ne cachait pas sa satisfaction de terminer sa saison sur cette belle victoire : « Après l’X Trail 01 et ses 167 kilomètres en juin, ce succès clos de belle façon mon année sportive 2018. Ma compagne attend notre second enfant fin novembre, je vais lever le pied pour m’occuper un peu plus de notre petit Max âgé de 16 mois. Aujourd’hui j’étais tellement décontracté que j’ai couru en pantalon de survêtement. J’avais oublié de mettre un short dans mon sac de sport. »
Nullement déçu de sa seconde place Robin Cattet expliquait : « J’ai fait de bons résultats au printemps, comme en particulier une seconde place derrière Sylvain Court au trail de la Drôme. Je suis un peu laborieux en cette fin d’année. Aujourd’hui, Rémi était beaucoup plus frais que moi. »

Deuxième compétition et première victoire
Deuxième l’an dernier pour sa première compétition, Anaïs Panier n’avait pas couru depuis. Cela n’a pas empêché la Jasseronnaise de s’installer à l’avant de la course chez les féminines dès le départ.
Une position qu’elle allait conforter au fil des kilomètres jusqu’à l’arrivée sans jamais faiblir : « J’ai profité des encouragements de ma famille et de ma bonne connaissance du terrain. Cette victoire me donnera sans doute l’envie de courir plus souvent. » À suivre…

Serge RAPY


Le Progrès du 08/10/2018

Jasseronnai’se Trail : un record de participation

Il aura fallu trois éditions pour que les participants et les organisateurs de la Jasseronnai’se Trail bénéficient d’une météo optimale.

Samedi après-midi, tous les ingrédients étaient réunis pour que cet événement affiche un chiffre record au niveau de la participation.

La compétition a rassemblé 497 coureurs (112 sur le 8 km, 265 sur le 15 km et 120 sur le 29 km).
« Il y a eu un gros travail de la part de tous les bénévoles, souligne Jean-Patrick Robin, président du club de trail qui a organisé l’événement.
Au final, nous sommes récompensés. Les courses enfants ont également animé l’après-midi et le nouveau circuit plat de huit kilomètres a permis aux débutants de découvrir les bons côtés de la course nature. »

R.M..


Le Progrès du 11/11/2018

Trail de Jasseron : 600 euros reversés à l’association Ewan up

La course Jasseronnai’se trail a permis de récolter 600 €.

La somme a été reversée pour aider l’association Ewan up.

Jean-Patrick Robin, président de l’association burgienne ND2BR, a convié vendredi soir, à la salle des fêtes de Jasseron, l’ensemble des bénévoles et des partenaires ayant participé à l’organisation de la Jasseronnai’se trail, en octobre.

500 participants pour les trois circuits
Cette manifestation a connu un franc succès auprès des amateurs de course nature. « Cette année, nous avons fait le plein avec 500 participants sur les trois circuits et 80 pour les courses enfants », a souligné le président.

Grâce aux inscriptions, l’association a pu remettre un chèque de 600 € à l’association Ewan up.
Dans le même temps, le club de Viriat marathon s’est associé à ce geste solidaire en remettant un chèque de 120 €.

Les organisateurs ont donné rendez-vous aux bénévoles et aux coureurs pour la prochaine édition, qui aura lieu le 5 octobre.

L’association Ewan up a été créée en 2017 pour venir en aide à Ewan, 11 ans, atteint de la maladie de Duchenne.
Le projet de l’association est de permettre d’acquérir un fauteuil roulant électrique verticalisateur pour l’aider dans son quotidien.
« Notre budget est modeste pour le moment, précisent les membres de l’association. Nous souhaitons réunir rapidement 35 000 € pour l’acquisition du fauteuil. »

NOTE Cagnotte en ligne : https ://www.facebook.com/ewanup01. Contact par mail à ewanup@gmail.com

R.M..

 

 

Associative

locale