<%@LANGUAGE="JAVASCRIPT" CODEPAGE="1252"%> Trial ND2BR


écrire :
d.durif@wanadoo.fr

découvrez
les albums photos
en cliquant sur le lien

en bas des articles
marqués de ce logo



mensuelle

Communale


Le Progrès du 07/09/2021
Trail : trois Jasseronnais se distinguent

Durant cette fin d’été, trois coureurs jasseronnais licenciés au club « ND2BR » : Franck Convert, Laurent Tissot et Arnaud Bonin se sont illustrés sur des trails dont les caractéristiques et les chiffres donnent le vertige même aux coureurs les plus aguerris !

Du 18 au 22 août, Franck a participé au « Grand Raid des Pyrénées » à Vielle-Aure (Hautes-Pyrénées) où il a terminé 1er de sa catégorie (Vétéran 2) et 12e au scratch après 49 heures de course !

« Cette épreuve était très relevée avec des coureurs d’une vingtaine de nationalités. Dans ce genre d’épreuve le plus difficile est de récupérer car les nuits sont très courtes. La deuxième je n’ai pu dormir que 20 minutes. »

Malgré les 220 kilomètres de distance et les 13 000 mètres de dénivelé positif, Franck a pu profiter des magnifiques paysages qui s’offraient à lui.
« C’est la première fois que je participais à ce trail qui m’a permis de découvrir la beauté des Pyrénées. »

Arnaud Bonin quant à lui, a choisi, fin août, le massif des Alpes comme « terrain de jeu ». Habitué des distances un peu plus courtes, le professeur des écoles jasseronnais a participé à l’OCC (Orsières-Champex-Chamonix). « Ce trail s’est couru sur une distance de 58 kilomètres avec un dénivelé de 3 500 mètres, détaille Arnaud. D’habitude je cours sur une distance maxi de 40 kilomètres et sur la fin cela a été assez dur ! » Cette course empruntant en grande partie le sentier international de Grande Randonnée, a rassemblé 1500 participants parmi lesquels Arnaud qui se classe 12e (5e Français) en 5 h 35 tout en appréciant les paysages qui servaient de décor à ce trail. « Cela a été une très bonne préparation pour le championnat de France de trail que je vais disputer le 26 septembre à Rouffach (Haut-Rhin), concluait Arnaud qui vise un podium pour ce rendez-vous ».

Raid multisports de… 5 jours !
Autre amoureux des courses pleine nature, Laurent Tissot, qui a participé le 23 août à un raid multisports par équipes (avec Yann Bonanni, Damien Guichard, Yvon Volatier) autour du lac de Serre-Ponçon (Hautes-Alpes).

Un défi un peu fou qui a duré cinq jours et où l’appellation multisport reflétait bien le programme de cette épreuve. « Le programme de ces journées était très chargé avec de la course d’orientation, du roller, du VTT, du canoë, de la natation, une descente en rappel, ect… explique Laurent et tout cela avec des nuits de récupération très courtes. » Au final, Laurent et ses équipiers terminent à la 15e place sur une quarantaine d’équipes.

R.M.

Le Progrès du 02/10/2021
Hugo Altmeyer survole la concurrence à Jasseron

Hugo Altmeyer n’a fait qu’une bouchée de la Jasseronnai’se Trail, samedi. Le traileur lyonnais s’est imposé avec près de 6 minutes d’avance sur Pierrick Page, vainqueur de l’édition 2019.

Six jours après sa 6e place au championnat de France de trail court en Alsace, Hugo Altmeyer a répondu à l’invitation de son équipier du Team Scott, Arnaud Bonin, champion de France de trail long, qui samedi s’est contenté du rôle de starter et a libéré les 240 concurrents au départ du trail du Château. Le Lyonnais Hugo Altmeyer avait, au moment des pronostics d’avant course, deux adversaires de choix : le triathlète Pierrick Page, vainqueur de la dernière édition en 2019, et Robin Cattet, lauréat cette même année des 30 kilomètres, une épreuve mise en sommeil.

Suspense de courte durée
Mais le suspense pour la victoire a été de courte durée dans cette course perturbée à l’arrière par une attaque de frelons (lire page 11). Dès la première montée au-dessus des Maisons Rouges, Hugo Altmeyer caracolait en tête. Au fil des difficultés, l’écart se creusait. Dans les derniers kilomètres, très roulants dans les allées du bois de Teyssonge, l’avantage du leader grandissait encore pour atteindre près de 6 minutes sur son dauphin Pierrick Page. Après son arrivée victorieuse, Hugo Altmeyer ne cachait pas sa satisfaction : « J’ai vécu un bel été sportif avec une victoire au trail de Méribel et une seconde place au Bélier. Sur ma lancée du France de trail court j’avais de bonnes jambes et je me suis régalé jusqu’au bout. »

La Pérougienne Caroline Delord double la mise
Caroline Delord ne connaissait pas la moindre frayeur pour s’imposer largement chez les féminines. La Pérougienne n’allait pourtant pas savourer sa victoire très longtemps : « Dans 20 minutes je vais me remettre en action sur les 8 kilomètres de la course nature », expliquait-elle.

Malgré la belle résistance de la cadette Agathe Armand, Caroline Delord doublait la mise et confortait sa position de leader aux challenges départemental et de la montagne.

Classements

17 km (D+580 m) : 1. Hugo Altmeyer 1h11'58 ; 2. Pierrick Page 1h17'44 ; 3. Robin Cattet 1h18'44 ; 4. Alexandre Tavernier 1h19'30 ; 5. Gaëtan Rochet 1h20'28 ; 6. Robin Suzanne 1h22'57 ; 7. Gaël Saulnier 1h23'38 ; 8. Christopher Mithridate 1h25'46 ; 9. Jérôme Pin 1h26'47 ; 10 Célestin Creuzet 1h27'03... Féminines : 1. Caroline Delord 1h39'49 ; 2. Sophie Sacleux-Sauque 1h47'11 ; 3. Estelle Blatrix 1h49'37 ; 4. Muriel Micoud 1h54'21 ; 5. Hélène Rhéty 1h54'23...

8 km nature : 1. Guerlin Dussuyer 27’14 ; 2. Estéban Guillemaud 27’33 ; 3. Damien Berguerre 28’46 ; 4. Thibault Cuenot 29’28 ; 5. Antoine Bozonnet 29’45… Féminines : 1. Caroline Delord 32’37. 2. Agathe Armand 33’12 ; 3. Cathy Antoinet 36’25 ; 4. Amélie Moricheau 39’01 ; 5. Emeline Ribeiro 39’13…

Le Progrès du 03/10/2021
Onze coureurs piqués par des frelons à Jasseron, trois personnes hospitalisées

Triste sort pour onze coureurs de la Jasseronnai’se.

Vers 15h30, une trentaine de sapeurs-pompiers de Bourg-en-Bresse sont intervenus après qu’ils ont été attaqués, en plein effort, par des frelons européens, dans le bois des Bénonnières à Jasseron.

Onze victimes, qui se trouvaient en milieu-fin du peloton de la grande épreuve de 17 km qui s’élançait à 14 heures, ont été déplorées par les secours.

Deux hommes de 59 ans et de 36 ans, ont été transportés en urgence relative à l'hôpital de Fleyriat. Un troisième homme, âgé de 50 ans, également transporté à Fleyriat, a été plus sévèrement touché mais ses jours ne sont pas comptés.

Les huit autres coureurs impliqués ont pu repartir par leurs propres moyens après examen par des médecins.

"C'est vraiment la faute à pas de chance, on ne pouvait pas prévoir qu'il y avait un nid de frelons à cet endroit. Par un heureux concours de circonstance, une équipe de l'encadrement à VTT passait par là au même moment et a pu prévenir les pompiers très vite", déclare Thierry Teppe, organisateur de la course.

Il s’agissait de la 7e édition de ce trail organisé par Not dead but bien Raid. 300 coureurs ont pris part au départ des trois courses, de 8 et 17 km et enfants.

 

Le Progrès du 05/10/2021
Bonne participation pour la Jasseronnaise trail

Thierry Teppe, président de ND2BR et les bénévoles passionnés de trail qui l’entourent étaient ravis de constater des conditions idéales et une participation de plus de 300 participants pour la 7e édition de la Jasseronnaise trail.

L’épreuve de 30 km ayant été annulée encore cette année, le circuit des 17 km a été d’un niveau plus élevé que les précédentes éditions. Celle-ci a été perturbée par une attaque de frelons européens qui ont piqué une quinzaine de concurrents.

200 coureurs ont participé à l’épreuve des 17 km et 99 à celle des 8 km. Cette année, les jeunes n’étaient pas oubliés puisque 3 épreuves leur étaient réservées avec des lots pour chacun.
Le montant des inscriptions des jeunes sera totalement reversé à Etienne, jeune garçon atteint d’un handicap. 1 euro pour chaque inscription adulte sera également reversé pour cette bonne cause.

D.D.

 

 

 

Associative

locale