<%@LANGUAGE="JAVASCRIPT" CODEPAGE="1252"%> Les Anciens Combattants


écrire :
d.durif@wanadoo.fr

découvrez
les albums photos
en cliquant sur le lien

en bas des articles
marqués de ce logo



mensuelle

Communale


Les anciens combattants en 2021
Le Progrès du
02/04/21

Assemblée Générale des Anciens Combattants

08/11/21

le 11 novembre les anciens combattants distribueront les bleuets

12/11/21

Les enfants de l'école ont rendu hommage aux anciens combattants

Le Progrès du 31/03/2021

Assemblée Générale des Anciens Combattants
La suppression de la subvention communale passe mal

L’assemblée générale des Anciens Combattants s’est tenue ce samedi 27 mars en salle du conseil municipale sous la présidence de Raymond Guy et en présence de 7 adhérents.

Maxime Bouchard, adjoint, représentait la municipalité.

En début de séance, une minute de silence a été respectée en mémoire de Pierre Dumont et Maurice Juillard disparus récemment.

Le bilan de l’année qui vient de se terminer est le reflet de la vie associative en général durant cette période de crise sanitaire. Il n’y a pas eu d’animation exceptée les quelques commémorations autorisées.

Les comptes présentés par Pierre Convert montrent d’ailleurs que les dépenses ont été limitées. Les recettes n’ont pas enregistré la subvention habituelle de la mairie qui a été supprimée. Cette initiative de la nouvelle municipalité n’a pas été appréciée des Anciens Combattants. Emile Sguerzi, secrétaire de l’association a d’ailleurs écrit au maire pour lui faire part de leur mécontentement.

Ce dernier a reçu l’auteur du courrier et le président pour leur expliquer que peu d’associations de la commune ont pu bénéficier de subventions communales pour 2020, afin de réduire les dépenses.
Mais la commune est toujours présente aux côtés des Anciens Combattants pour assurer l’entretien des monuments du souvenir et le matériel associé.
Par ailleurs, pour compenser un peu cette absence de rentrée d’argent, le maire a obtenu des jeunes de la commune la promesse qu’ils tiendront la buvette associative du marché au profit des Anciens Combattants.

Après échanges entre adhérents, le projet de rapprochement avec les Anciens Combattants de Ceyzériat ne semble pas être encore assez mûr pour pouvoir être validé par l’assemblée.
 

D.D.

Le Progrès du 08/11/2021
le 11 novembre les anciens combattants distribueront les bleuets

Comme chaque année, lors des cérémonies de commémoration, des enfants de la commune proposeront contre un don des "bleuets", petites fleurs artificielles que l’on accroche sur le revers de la veste.

Maxime Bouchard, adjoint au maire et délégué auprès des anciens combattants nous présente cette tradition nationale.

Qu’est-ce que le bleuet de France ?
Les premières ventes de cette petite fleur symbolique ont eu lieu en 1925 à Paris, sur la voie publique pour récupérer de l’argent pour soutenir les victimes de la guerre 14/18.
L’œuvre nationale du bleuet de France est une œuvre caritative qui est intégrée depuis 1991 à l’office national des anciens combattants et victimes de guerre.

Que représente le bleuet ?
Le bleuet a été reconnu comme la fleur française du souvenir, qui rappelle la couleur des uniformes des nouvelles recrues qui rejoignaient les poilus. C’était également une des seules fleurs à pousser dans les tranchées avec le coquelicot.

Où vont les dons ?
L’argent récolté est utilisé pour des actions de mémoire et de solidarité. Les dons servent, entre autres, à soutenir les militaires blessés et victimes civiles d’attentats, les enfants pupilles de la Nation, orphelins de militaires morts pour la France. Une partie des dons bénéficie aussi aux associations d’anciens combattants ou accompagne des projets de maison de retraite ou d’hôpital d’instruction des armées.

D.D.

Le Progrès du 12/11/2021
Les enfants de l'école ont rendu hommage aux anciens combattants

Ce jeudi 11 novembre, une centaine de personnes était présente pour la cérémonie de commémoration de la fin de la première guerre mondiale.

Après un texte de souvenir lu par Pierre Convert remplaçant Raymond Guy, président des Anciens Combattants et après le discours du maire, Sébastien Gobert, les enfants du CE2 de Monsieur Jacquinot ont lu 3 poèmes de Fabienne Berthomier sur le départ et la vie dans les tranchées pendant la guerre de 14-18.

Les CE1 et CE2 de Madame Arlot ont interprété la chanson "Enfant de Paix" de Maurice Musvin.

D.D.

 

 

 

 



Associative

locale