<%@LANGUAGE="JAVASCRIPT" CODEPAGE="1252"%> Le Comité des Fêtes


écrire :
d.durif@wanadoo.fr

découvrez
les albums photos
en cliquant sur le lien

en bas des articles
marqués de ce logo



mensuelle

Communale


Le Comité des fêtes en 2021
Le Progrès du  
23/05/21

Pas de vogue encore cette année

04/08/21

Ce dimanche, sur le marché, la buvette associative était tenue par le comité des fêtes

Le Progrès du 23/05/2021
Pas de vogue encore cette année

Jassou, la mascotte du Comité des fêtes, est triste. Elle ne pourra pas animer la vogue de Pentecôte.

En effet, la traditionnelle fête annuelle n’aura pas lieu encore cette année. Les contraintes sanitaires ne seront pas libérées pour le week-end de Pentecôte et les forains ne pourront pas installer leurs manèges.

"Nous avons tenu notre assemblée générale en février." explique Caroline Perrin, présidente de l’association. "L’année 2020 a été une année blanche pour le comité des fêtes car nous n’avons pas pu organiser nos animations traditionnelles. Par contre, nous sommes toujours une équipe d’une dizaine de personnes pleine de motivation pour animer le village. Nous accueillons tous les bénévoles qui veulent se joindre à nous pour fournir une animation festive dans le village."

La première animation sera le repas dansant sur le thème des années 80 en octobre, puis le réveillon dansant. En attendant Jassou reviendra danser et rencontrer les jasseronnais prochainement sur le marché qui retrouvera sa buvette associative.

D.D.

Le Progrès du 04/08/2021
Ce dimanche, sur le marché,
la buvette associative était tenue par le comité des fêtes

Ce dimanche, sur le marché, la buvette associative était tenue par le comité des fêtes.

Les membres de cette association festive, présidée par Caroline Perrin étaient nombreux à animer ce rendez-vous dominical aux côtés de Jassou, la mascotte du Comité des Fêtes, et des visiteurs de passage.

"Nous sommes en train de préparer le repas dansant sur le thème des années 80 qui aura lieu le 30 octobre si les conditions sanitaires le permettent." explique Caroline. "Nous réfléchissons également à la possibilité d’organiser le réveillon dansant le 31 décembre." conclut-elle.

D.D.

 

 

 

 

Associative

locale