<%@LANGUAGE="JAVASCRIPT" CODEPAGE="1252"%> le don du sang


écrire :
d.durif@wanadoo.fr

découvrez
les albums photos
en cliquant sur le lien

en bas des articles
marqués de ce logo



mensuelle

Communale


L'Amicale des donneurs de sang en 2020
Le Progrès du  
22/01/20

L’amicale des donneurs de sang au bord de la rupture

Le Progrès du /01/2020

L’amicale des donneurs de sang au bord de la rupture

Lors de l’assemblée générale de l’amicale des donneurs de sang, la présidente, Isabelle Cattin, a tiré une nouvelle fois la sonnette d’alarme face au manque d’investissement au sein du bureau, alors que les collectes sont en hausse.

Une trentaine de personnes était présente, à la salle des fêtes, afin de participer à l’assemblée générale de l’amicale des donneurs de sang.

C’est devant cette faible assistance que la présidente, Isabelle Cattin, a une nouvelle fois fait état de son pessimisme quant à l’avenir de l’association.

« L’amicale compte une quarantaine d’adhérents. Aujourd’hui, je tire une nouvelle fois la sonnette d’alarme car après les départs de notre secrétaire, Monique Ray, et de notre trésorière, Catherine Marki, nous ne sommes plus que trois personnes au bureau. »

La présidente a donc lancé, auprès de l’auditoire, un appel à candidatures : « L’amicale ne doit pas s’arrêter, c’est à vous de décider de son avenir. »

Une vingtaine de donneurs en plus en 2019

Cependant, l’amicale dresse un bilan positif de l’année écoulée avec deux collectes en hausse. « Le 27 février nous avons accueilli 46 donneurs et le 5 août 49, c’est une vingtaine de plus que l’année précédente. Notre travail porte ses fruits. »

Le président de l’Union départementale, Daniel Lacroix a félicité les bénévoles pour leur implication qui se concrétise par cette augmentation.
Il a également tenu à mettre en avant les bénévoles qui participent aux collectes qui se déroulent à Bourg-en-Bresse et a insisté sur le fait que les personnes ne donnaient pas assez régulièrement.
« Il y a beaucoup de donneurs dans le département, mais ils ne donnent pas assez souvent (1,92 don par an et par donneur dans l’Ain). »

Daniel Lacroix, qui a annoncé son départ de la présidence en juillet, a annoncé quelques dates importantes : « En 2021, nous fêterons les 60 ans de l’Union départementale et en 2022, Bourg-en-Bresse accueillera le congrès national des donneurs de sang. »

En fin de réunion, il a évoqué le regroupement des amicales.
Peut-être une solution d’avenir pour les structures, qui comme celle de Jasseron, peinent à recruter des personnes désireuses de s’impliquer dans le fonctionnement.

En fin d’assemblée et au grand dam de la présidente, aucun candidat ne s’était manifesté.

Prochaines collectes à Jasseron : 20 avril et 3 août.

R.M..

 

 

 

Associative

locale