<%@LANGUAGE="JAVASCRIPT" CODEPAGE="1252"%> l'Union Commerciale


écrire :
d.durif@wanadoo.fr

découvrez
les albums photos
en cliquant sur le lien

en bas des articles
marqués de ce logo



mensuelle

Communale

l'union commerciale
14/06/21

les animations des acteurs économiques communaux au point mort.

Le Progrès du 14/06/2021
les animations des acteurs économiques communaux au point mort.

C’Traditionnellement, les commerçants et artisans locaux regroupés dans l’association UACAJ (Union Amicale des Commerçants et Artisans de Jasseron) organisent des animations dans la commune.
Mais la crise COVID a donné un coup d’arrêt à ces évènements.

L’UACAJ était la première association à tenir la buvette associative du marché dominical, dès que les conditions sanitaires l’ont permis.
Preuve que l’association apprécie le retour à la vie (presque) normale et juste retour des choses puisqu’elle est à l’origine de la création du marché et de la mise en place du petit chalet qui sert de buvette.
Mais derrière, cette apparente vitalité, le coup de frein donné à la vie économique par les contraintes sanitaires a laissé des traces et les artisans et commerçants peinent à se mobiliser pour relancer les animations habituelles de leur association.

Les animations attendront encore un peu
"Les cotisations n’ont pas été encaissées cette année" nous confie Gérald Tabouret, président de l’association, "Nous avons juste demandé une confirmation de maintien de l’adhésion aux membres. Au retour, nous restons toujours une grosse vingtaine d’entités adhérentes à l’UACAJ. Nous allons essayer d’organiser un repas entre nous pour nous retrouver, mais nos projets d’animation ne sont pas encore relancés. Le tournoi général, qui devait être une fête inter quartier sportive absolument gratuite, que nous souhaitions organiser fin juin n’aura encore pas lieu cette année".

Autre évènement manquant, le concert musical organisé l’été dans le parc de la maison de retraite qui peut attirer jusqu’à 800 personnes mi-juillet est encore trop compliqué à mettre en place pour cette année. Pourtant les groupes musicaux sont prêts à venir.

Une vie commerçante locale difficile à maintenir
Avant le problème de la COVID, la vie économique locale enregistrait déjà des difficultés de fonctionnement, avec la disparition successive de plusieurs commerces principaux comme la boucherie, l’épicerie, le restaurant, le bar. Cette crise a encore affaibli l’activité commerciale qui a enregistré quelques fermetures supplémentaires.
En attendant une éventuelle reprise de l’activité commerçante locale, le marché hebdomadaire contribue à dynamiser la vie commerciale de la commune.

D.D.

 

 


 


 

Associative

locale