<%@LANGUAGE="JAVASCRIPT" CODEPAGE="1252"%> Les amis de Jasseron


écrire :
d.durif@wanadoo.fr

découvrez
les albums photos
en cliquant sur le lien

en bas des articles
marqués de ce logo



mensuelle

Communale


Les Amis de Jasseron en 2011
Le Progrès du
24/01/11

Amis de Jasseron et office de tourisme vont collaborer

24/01/11

Les membres de l'association séduits par deux talents locaux

22/04/11

Les amis de Jasseron préparent le terrain

03/05/11

Vente de galettes réussie pour les Amis de Jasseron

04/05/11

Les Amis de Jasseron et leurs amis ont chaussé les “brodequins” !

14/06/11

À la découverte de l'histoire du village

20/06/11

Concert de musiques latines à l'église

25/06/11

Opération nettoyage des routes et des chemins

29/06/11

Sortie découverte à Cluny et Cormartin

05/07/11

Retour sur l’histoire de la commune

22/09/11

La vie de châteaux pour les Amis de Jasseron

26/09/11

Les Jasseronnais se sont mobilisés pour la propreté de leur village

01/10/11

Bilan positif pour l’opération nettoyage des chemins

Le Progrès du 24/01/2011
Amis de Jasseron et office de tourisme vont collaborer


Les membres de l’association Les amis de Jasseron se sont déplacés nombreux pour assister à l’assemblée générale qui s’est tenue vendredi 21 janvier à la salle des fêtes.

C’est en effet, plus d’une centaine d’adhérents qui étaient présents pour témoigner de la bonne santé qui entoure cette association forte de 145 adhérents.

Après l’approbation à l’unanimité du compte-rendu de l’année précédente, un rappel sur les activités qui se sont déroulées en 2010 a été présenté.

Et celles-ci ont été riches : La sortie cabaret, l’opération galette au feu de bois, la traditionnelle marche du 1er mai, l’inauguration de panneau des sentiers de Jasseron, le voyage à Aix-les-Bains, ou encore le périple au sein du pays cathare.

Cette présentation s’est notamment appuyée par la diffusion, sur écran géant, de nombreuses photos souvenirs qui ont permis à tout l’auditoire de se remémorer la convivialité et les instants de joie présents aux cours de ces manifestations.

Il faut également souligner la soirée cochonaille dont la qualité de l’organisation a été saluée par Jean-François Debat, le Maire de Bourg-en-Bresse.

Le trésorier Robert Ricol a présenté les comptes de l’association dont la tenue et la clarté sont exemplaires.

Bernard Janody a souhaité se retirer du conseil d’administration.

Michel Bolcato a été élu vérificateur des comptes.

Le renouvellement du tiers sortant voit l’apparition de Jean Paul Vivier, de Raymond Fructus et d’Emmanuel Genier au sein du conseil d’administration ainsi que le départ de Gérard Pelletier qui ne s’est pas représenté.

Au final, le conseil d’administration comporte dorénavant 19 membres.

Parmi les perspectives et activités de l’année 2011, toutes celles qui ont connu un grand succès seront reconduites.

Une nouveauté sera expérimentée en collaboration avec l’office du tourisme autour de la visite et de la présentation de la commune de Jasseron.

Pour clôturer cette assemblée générale, Christine Piroud, présidente de la commission vie associative, est intervenue au nom du conseil municipal afin de remercier les membres de l’association pour le travail de cohésion sociale qu’ils réalisent au quotidien.

SG

Le Progrès du 24/01/2011
Les membres de l'association séduits par deux talents locaux

Vendredi soir, à l’issue de l’assemblée générale des amis de Jasseron, et sur leur invitation, serge bonnet et François Deloge ont régalé les 200 personnes, rassemblées dans la salle des fêtes, d’un spectacle inédit.


Il s’agissait d’une première pour ces deux artistes d’un soir. Serge Bonnet revisitait, avec ses guitares acoustiques, des classiques de la chanson française qui témoignent de la richesse de notre patrimoine musical : Yves Duteil, Georges Moustaki, Piaf, Brassens, Gainsbourg et sa Javanaise, Claude Nougaro et tant d’autres encore.
Des textes engagés, accompagnés magistralement à la guitare qui a laissé pantois l’auditoire, impressionné par la qualité de la prestation de Serge Bonnet.
Les chansons étaient introduites par François Deloge, avec la verve qu’on lui connaît, ce qui rajoutait encore un peu plus de magie à ce spectacle.
Les deux acolytes, et notamment Serge qui se présentait pour la première fois devant un public si important, étaient évidemment intimidés. Toutefois les applaudissements nourris, dont ils ont été gratifiés en fin de spectacle, n’ont pu que les rassurer : Ils peuvent être fiers de leur prestation. Preuve que la commune possède de nombreux talents locaux qui doivent être mis en valeur car ils participent au rayonnement de Jasseron.

SG

Le Progrès du 22/04/2011
Les amis de Jasseron préparent le terrain

Les derniers préparatifs de la marche organisée par les membres de l’association « Les amis de Jasseron » vont bon train. Mardi 19 avril, durant toute la matinée,

ce sont des sentiers dont ils se sont occupés. 6 Amis se sont réunis, pioches, pelles et râteaux à la main pour sécuriser les passages les plus difficiles.

A ce titre, ils ont créé un escalier, doté d’une main courante sur le sentier qui relie le réservoir au chemin du Prieuré. « Ce passage était glissant et comportait un risque pour les marcheurs.

Il nous fallait casser la pente » déclare le président de l’association, Bernard Soret. Pour ne pas dénaturer le site, ils ont utilisé du matériel issu de la forêt : cailloux, terre et morceaux de bois.

Voilà de quoi rassurer les futurs promeneurs et notamment ceux qui participeront à la traditionnelle marche du 1er mai.

S.G.

Le Progrès du 03/05/2011
Vente de galettes réussie pour les Amis de Jasseron

Oui, les amis de Jasseron ont organisé leur vente de galettes, ce samedi 30 avril.

Oui, la journée était belle et les galettes sucrées ou salées se sont bien vendues.


Mais plutôt que de m'éterniser sur ce traditionnel récit, je préfère, une fois n'est pas coutume, vous relater ce que j'ai découvert ce matin, en passant près de deux heures, dans différents lieux allant de la préparation à la vente, en compagnie des quelques 50 bénévoles qui se sont mobilisés pour cet événement.

A la question, pourquoi tant de monde pour ces préparatifs, que ce soit des personnes de l'association ou non, je pense avoir trouvé une réponse

. Ce n'est ni pour se montrer, ni pour s'imposer et encore moins pour de l'argent ou de la reconnaissance. Non, si les gens viennent aussi nombreux apporter leur soutien, leur savoir-faire ou tout simplement leur présence, c'est uniquement par plaisir.

Le plaisir d'être ensemble, le plaisir de se retrouver, le plaisir de partager des moments de convivialité, le plaisir de se mobiliser pour l'animation de leur village et de ses habitants, le plaisir de faire plaisir.

Le plaisir est donc la pâte de ces galettes dont la joie en est la garniture.

Voilà donc pourquoi, qu'il pleuve, qu'il vente ou qu'il fasse beau comme ce samedi, ces ventes de galette, et l'opération se renouvellera dès samedi prochain pour le comité du village fleuri, sont toujours un moment de fête particulier pour notre village.

S.G.

Le Progrès du 04/05/2011
Les Amis de Jasseron et leurs amis ont chaussé les “brodequins” !

Par un soleil radieux, 150 marcheurs se sont élancés ce dimanche 1er mai, bâtons à la main et chapeaux ou casquettes sur la tête, via le hameau des Combes, à la conquête des Roches de Cuiron puis du Col de La Peyrouse.

Après une incursion dans le village de Ramasse, ils ont rejoint la Chapelle des Conches puis sont descendus direction le village de Jasseron, après avoir emprunté l ‘escalier aménagé récemment par des membres de l’association.

Après un apéritif réparateur 170 convives, dont une vingtaine de “non marcheurs”, se sont regroupés à la salle des fêtes pour un repas convivial, qui terminait une demi-journée qui, de l’avis de tous les participants, était une pleine réussite.

Les responsables de l’association sont satisfaits d’avoir réunis autant de participants parmi lesquels de nombreux nouveaux habitants de Jasseron accompagnés de leurs enfants.

S.G.

Le Progrès du 14/06/2011
À la découverte de l'histoire du village

La visite du village, programmée par les Amis de Jasseron, en partenariat avec l'office de tourisme Bourg-en Bresse Agglomération, vendredi soir, a suscité bien des curiosités.

En effet, un groupe limité de 35 personnes, pour des raisons de sécurité, a pu apprécier le professionnalisme et la disponibilité d'Edhit, guide de l'office de tourisme.

Ayant étudié parfaitement Jasseron et ses environs, elle a su retracer l'histoire des monuments et sites parcourus (notamment l’ancienne maison de Thomas Riboud).

Avec des anecdotes et quelques bribes d'humour, elle a su intéresser le public et répondre à ses questions. Les amateurs ont manifesté un grand intérêt à cette visite qui s'est achevée par le verre de l'amitié servi dans la cave voûtée communale.

Devant l'enthousiasme des participants, une deuxième visite est prévue vendredi 1 er juillet à 18 heures (et non le 24 juin comme annoncé initialement), avec départ place Sans-Souci, rue Thomas-Riboud.

Réservation conseillée à l'office de tourisme de Bourg-en-Bresse Agglomération au 04 74 22 49 40 ou par courriel : accueil@bourgenbressetourisme.fr

S.G.

Le Progrès du 20/06/2011
Concert de musiques latines à l'église

Vendredi soir, l’église de Jasseron ouvrait ses portes au public pour un spectacle inhabituel.

Sous la direction des Amis de Jasseron, un concert de musiques latines interprétées par le duo de guitare Nato, Jean-Pierre Paccard et Serge Bonnet, a été organisé.

Dans une salle à l’acoustique parfaite, la centaine de spectateurs a été transportée dans l’univers de la guitare pendant près d’une heure trente.

Un voyage en Amérique latine et en Espagne, continent et pays où la guitare est reine.

Du côté de l’Amérique du Sud, des morceaux magistralement joués avec les rythmes de carnavalito, l’Argentine avec le tango, la milonga (« La Cumparsita »…), le Vénézuela et ses valses populaires, sans oublier le Brésil avec ses rythmes de bossa ou encore ses choros (« Manha de carnaval »…)

Pour la musique espagnole, des morceaux comme le « Recuerdos de l’Alhambra » et quelques incursions dans le flamenco et ses rythmes de rumba.

Au final, une musique vivante, des rythmes affirmés, le tout ponctué de propos sobres introduisant les morceaux joués.

Jean-Pierre Paccard, professeur de musique au conservatoire de Bourg, jouait devant plusieurs de ses élèves, venus, pour l’occasion, célébrer son départ en retraite

S.G.

Le Progrès du 25/06/2011
Opération nettoyage des routes et des chemins

Le jeudi 22 juin 2011, les Amis de Jasseron, la municipalité et d’autres associations locales se sont réunies pour mener une réflexion sur la mise en place d’une opération « Nettoyage des Routes et Chemins ».

Celle-ci devrait avoir lieu le 24 septembre 2011 de 14 à 17 heures et s’accompagnera d’une intervention pédagogique de Madame Moinard de l’Agglo.
Tous les jasseronnais seront évidemment conviés qu’ils soient adultes, enfants, personnes physiques ou morales en qualité de représentant d’association. Au cours de cette réunion, le périmètre de cette action citoyenne a également été défini sommairement. Il concernera prioritairement les chemins de promenades dans et autour du village ainsi que les 4 routes principales (Col de France, Meillonnas, Ceyzériat, Bourg-en-Bresse). Cette opération, qui constitue une première sur Jasseron, sera menée de concert avec la communauté d’agglomération de Bourg et devrait, si elle rencontre un échos favorable, être pérennisée dans le temps.

S.G.

Le Progrès du 29/06/2011
Sortie découverte à Cluny et Cormartin

Les Amis de Jasseron ont bénéficié d'une superbe journée pour leur traditionnelle sortie découverte de juin.

Le car les a conduit à Cluny où une visite commentée leur a dévoilé tous les secrets des Haras nationaux construits sur les fondations et avec les pierres d'une immense abbaye.

Les écuries abritant les étalons et les juments de passage, la collection de harnais et de véhicules hippomobiles ainsi que l'exposition de dessins relatifs aux chevaux ont étonné l'auditoire

S.G.

Le Progrès du 05/07/2011
Retour sur l’histoire de la commune

La seconde édition de la visite du village, programmée par les Amis de Jasseron, en partenariat avec l'office du tourisme Bourg-en-Bresse Agglomération, vendredi, a connu un succès comparable à la première.

Le bouche-à- oreille ayant dû produire ses fruits, c’est une quarantaine de personnes qui a assisté à cet instant de culture.

Les participants ont pu découvrir ou redécouvrir la maison Saint-Joseph, la maison de Thomas Riboud, celle de Charles Robin ou encore le château Saint-Angel.

De longues explications ont également été consacrées à l’église de Jasseron ainsi qu’à ses trésors inconnus tels que la légende de saint Maurice, qui fut massacré dans les Alpes, ou celle de sainte Catherine d’Alexandrie.

Les commentaires d’Édith, la guide de l’office de tourisme, ont été particulièrement appréciés tant ils étaient précis, clairs, nourris d’anecdotes croustillantes.

Son professionnalisme et ses connaissances ont fait l’unanimité.

Bernard Soret, le président de l’association des Amis de Jasseron, est évidemment satisfait de la promotion qui a été réalisée

S.G.

Le Progrès du 22/09/2011
La vie de châteaux pour les Amis de Jasseron

Durant trois jours, les Amis de Jasseron ont apprécié le patrimoine culturel du Val-de-Loire et de Saumur, sous le soleil. La visite du château de Cheverny s’est poursuivie par un commentaire passionné du « piqueur », en présence de sa meute de chiens de chasse à courre qui leur a dévoilé les secrets de la vénerie.

Ils ont découvert également un spectacle son et lumière au château de Blois.

Au cours de la visite du château de Chambord et de ses écuries, ils ont pu assister à un spectacle équestre étourdissant avec cascades et tableaux vivants de l’histoire de cette demeure.

Après un repas sous tentes Louis XV, ils ont eu l’honneur d’assister à une présentation de la Garde Républicaine avec chevaux et musiciens.

A Saumur, ils sont descendus dans un parc souterrain miniature « Pierre et Lumière » pour y admirer les joyaux du Val de Loire. À Amboise, le château du Clos-Lucé, demeure de Léonard de Vinci, et son parc culturel et ludique mettent en scène ses créations et ses inventions majeures.

Le retour à Jasseron, agrémenté d’un repas champêtre, s’est déroulé au son de l’accordéon de Michel.

S.G.

Le Progrès du 26/09/2011
Les Jasseronnais se sont mobilisés pour la propreté de leur village

Il y a des premières fois qui resteront sans lendemain, qui sont décevantes et dont on entendra plus jamais parler.

Et il y a des premières qui se transforment en véritable succès. C’est ce qui s’est passé samedi, à l’occasion de l’opération de nettoyage des chemins et des routes de Jasseron.

Plus de soixante personnes étaient rassemblées, dès 14 heures sur la place Sans-Souci, parmi lesquelles de nombreux enfants et plusieurs représentants d’associations.

Tous ces écocitoyens étaient impatients à l’idée de donner un peu de leur temps pour la propreté de leur village.

Ainsi, ce sont la rue Fratel, le lavoir, le réservoir, la place de l’église, celle de l’école ou encore bien d’autres lieux qui ont été délestés de leurs détritus.

Au total, cette opération aura permis de ramasser 184 kg de déchets. À noter que près de 95 kg de ces détritus sont recyclables et ont été déposés dans les containers prévus à cet effet par l’agglomération de Bourg-en-Bresse.

Cette initiative citoyenne appartenait aux « Amis de Jasseron », et plus particulièrement à Maurice Nadal, qui s’est énormément investi pour le succès de cette opération.

C’est d’ailleurs lui qui, devant le refus de la mairie de solliciter le conseil général, a nettoyé, en compagnie de son épouse Hélène, les abords des routes départementales, depuis la veille.

S.G.

Le Progrès du 01/10/2011
Bilan positif pour l’opération nettoyage des chemins

L’opération de nettoyage et de propreté des chemins de Jasseron s’est déroulée samedi en compagnie d’un grand nombre de participants.

Rencontre avec Maurice Nadal, l’instigateur de cette action au sein de l’association organisatrice, les Amis de Jasseron, pour connaître ses premières impressions.

>> Quel bilan tirez-vous de cette première opération ?

C’est un bilan extrêmement positif pour trois raisons. La première concerne le nombre de participants, puisque ce sont plus de soixante personnes qui se sont mobilisées pour réaliser cette tâche, à priori ingrate puisque ramasser les déchets n’est pas forcément la plus passionnante des occupations. La seconde est relative à la quantité totale de déchets récoltés.

Nous pouvons collectivement être fiers des 184 kg de détritus ôtés aux routes de Jasseron, d’autant plus que la moitié sera recyclée. Enfin, la troisième raison qui nous permet de tirer un bilan positif de cette opération est liée à l’enthousiasme dont on fait preuve les participants. Nous avons vu des gens fiers de participer à ce geste écocitoyen et qui avaient le sourire. Nous avons même entendu des enfants chanter le long des chemins.

>> A priori, beaucoup d’enfants ont participé à ce ramassage.

Beaucoup d’enfants de l’école primaire de Jasseron étaient en effet présents. Nous devons ce fort taux de participation grâce au directeur de l’école, M. Madignier, qui a accepté de se faire le relais de notre initiative auprès des enfants, et qui a su leur témoigner de sa vertu pédagogique.

>> Une opération de cette envergure ne se réalise pas en solitaire. Quels sont les organismes qui vous ont apporté de l’aide ?

En amont de l’opération, les Amis de Jasseron ont été soutenus par l’Agglo de Bourg-en-Bresse et la mairie de Jasseron, qui ont tout fait pour nous faciliter la tâche.

Leur implication s’est d’ailleurs prolongée le jour du nettoyage puisque plusieurs membres du conseil municipal ont personnellement donné de leur temps en participant au ramassage. Nous avons également obtenu le soutien de plusieurs associations locales qui étaient représentées le jour J et même, plus surprenant, la participation d’habitants de communes voisines.

>> Cette opération aura-t-elle une suite ?

Nous allons essayer de tirer profit de la dynamique créée par cette première édition pour éventuellement en organiser une autre.

Mais nous devons, au sein des Amis de Jasseron, en discuter de manière plus précise. Aujourd’hui, la seule chose dont je suis certain, c’est la satisfaction générale qu’à susciter cette collecte.

S.G.

 

 

Associative

locale