<%@LANGUAGE="JAVASCRIPT" CODEPAGE="1252"%> le don du sang


écrire :
d.durif@wanadoo.fr

découvrez
les albums photos
en cliquant sur le lien

en bas des articles
marqués de ce logo



mensuelle

Communale


L'Amicale des donneurs de sang en 2014
Le Progrès du  
25/01/14

L’Amicale des donneurs de sang peine à trouver de nouvelles recettes

25/01/14

Daniel Lacroix : « Notre éthique est celle du volontariat et du bénévolat »

26/03/14

L’Amicale des donneurs de sang sensibilise les écoliers

06/08/14

«C’est en période estivale que les besoins se font le plus ressentir»

22/08/14

Seulement 33 donneurs à la collecte de sang

16/11/14

La vente de boudin des donneurs de sang fait son grand retour

Le Progrès du 25/01/2014
L’Amicale des donneurs de sang peine à trouver de nouvelles recettes

C'est en présence de Daniel Lacroix notamment, le Vice-Président de l'UDFADSBA, que l'assemblée générale de l'amicale des donneurs de sang de Jasseron, s'est déroulée, ce vendredi soir.

L'occasion de revenir sur l'année 2013 qui aura permis aux différentes collectes de recevoir 152 donneurs.

Visiblement donc, le regroupement des collectes de Meillonnas et de Jasseron semble être plutôt positif (sans jeux de mots). Sandrine Robinet, secrétaire de l'association, a rappelé les différents événements qui se sont déroulés au cours de l'année précédente et notamment leur participation au vide-greniers organisé par le GAS.

Les comptes de l'année 2013 laissent apparaitre un large déficit, principalement en raison de l'abandon de l'opération boudin-civiers.

Une réflexion générale sera menée dans les semaines à venir sur les moyens à mettre en oeuvre pour équilibrer les budgets des années à venir.

La Présidente de l'association, Isabelle Cattin, à, d'ailleurs, lancé un cri d'alarme en vue de solliciter une implication plus importante de certains adhérents.

Le tiers sortant a, dans son ensemble, été réélu, à l'exception de Sandrine Robinet qui n'a pas souhaité poursuivre son activité.

S.G.

Le Progrès du 25/01/2014
Daniel Lacroix : « Notre éthique est celle du volontariat et du bénévolat »

Trois questions à Daniel Lacroix, vice-président de l'Union Départementale Fédérée des Associations pour le Don de Sang Bénévole de l'Ain.

Quelles sont les priorités de votre association pour l'année 2014 ?

Nous souhaitons mettre l'accent sur la formation des bénévoles afin de leur permettre d'assumer des responsabilités plus importantes au sein des structures des donneurs de sang.

Nous allons également pérenniser des actions d'information et de communication.

L'année passée par exemple, nous avons participé au tour de l'Ain cycliste, au congrès des sapeurs-pompiers de l'Ain, au concours de labour ou encore au marathon des entreprises.

Enfin, nous allons défendre avec force l'éthique des donneurs de sang bénévoles

Que voulez-vous dire ?

Notre éthique est celle de l'anonymat, du volontariat, du bénévolat et du non profit.

Ces principes sont aujourd'hui plus ou moins remis en cause sous la pression de certaines multinationales pharmaceutiques qui privilégient le profit financier.

Nous considérons que le corps de l'homme n'est pas à vendre et qu'il ne doit pas faire l'objet d'un commerce.

Heureusement, nous sommes soutenus dans cette démarche par de nombreux citoyens et par la plus part de nos élus.

Comment allez-vous défendre cette noble cause ?


En 2011, nous avons manifesté devant les grilles de la préfecture de l'Ain.

Notre mobilisation ne date donc pas d'aujourd'hui. Actuellement, nous soutenons une pétition qui a pour objectif de faire adopter un rapport parlementaire, resté bloqué sur un bureau ministériel, et qui défend nos valeurs au profit d'un mercantilisme humain.

Nous mettrons en oeuvre tous les moyens nécessaires.

S.G.

Le Progrès du 26/03/2014
L’Amicale des donneurs de sang sensibilise les écoliers

Après avoir reçu, par Madame Bablet leur professeur des écoles, un cours sur le cœur et la circulation sanguine, les élèves de la classe de CM2 ont écouté, ce lundi, une intervention sur le Don du Sang.

Cette présentation était réalisée par Isabelle Cattin, la Présidente et Mado Guyard, de l'amicale des donneurs de sang de Jasseron.

Toutes les deux se sont servies d'un support télévisuel connu de tous ces jeunes : l'émission "C'est pas sorcier" portant sur ce thème.

Ainsi des explications sur le parcours d'une poche de sang, sur le fonctionnement du don du sang, ses finalités, l'éthique et les consignes à respecter ont pu être délivrées dans un cadre scolaire.

L'après-midi a été enrichissante par un échange et des questionnements des enfants ainsi qu'un Quizz leur permettant d'évaluer leurs connaissances.

Tous ont fait preuve d'un grand intérêt à tel point que la décision de renouveler cette opération annuellement à été prise.

Les enfants sont également repartis avec un cadeau offert par l'amicale des donneurs de sang de Jasseron.

N'oublions pas que "les enfants d'aujourd'hui sont la relève des donneurs de sang bénévoles de demain."

S.G.

Le Progrès du 06/08/2014
«C’est en période estivale que les besoins se font le plus ressentir»

A quelques jours de la prochaine collecte de sang sur la commune, rencontre avec la Présidente de l'Amicale des donneurs de sang, Isabelle Cattin.


Pourquoi avoir choisi de réaliser une collecte au mois d'août alors que beaucoup sont en vacances ?

Le planning des collectes est choisi en collaboration avec l'amicale des donneurs de sang de Meillonnas.

C'est justement en période estivale que les besoins se font le plus ressentir car malheureusement les malades, eux, ne bénéficient pas de cette trêve estivale.

L'amicale de Jasseron n'est pas non plus en vacances puisque nous préparons cette collecte du 20 août ainsi que notre voyage annuel qui aura lieu le 23 août.

Quel type de public espérez-vous voir venir pour cette collecte ?

Tous les publics évidemment à condition qu'ils répondent aux critères demandés.

J'aimerai voir des anciens donneurs revenir mais également des nouveaux, notamment ceux ayant été vaccinés contre l'hépatithe B car ils possèdent des anticorps particuliers.

L'EFS est également en recherche de donneurs relevant des groupes O- et B- car c'est pour eux que les stocks sont les plus fragiles.

Quels sont les bénéfices que vous avez retiré de votre rapprochement avec les donneurs de sang de Meillonnas ?

Nous avons par cette collaboration trouvé une nouvelle dynamique qui nous a permis de toucher de nouveaux donneurs.

Partant du principe selon lequel on est plus fort à plusieurs que tout seul, notre travail en commun nous a permis d'évoluer et de nous adapter aux besoins de l'EFS.

Depuis un an, les collectes se déroulent dans la salle des fêtes et non plus dans le camion de l'EFS. Quel en est le bilan?

Tout le monde est très satisfait de ce nouveau lieu de collecte.

Nous avons plus d'espace, le travail est plus confortable et nous arrivons à installer jusqu'à 6 lits en simultané.

Nous augmentons ainsi notre capacité de collecte de manière significative.

En outre, et c'est très important, l'accueil que nous proposons est meilleur et plus convivial.

Après 17 ans de présidence, qu'est ce qui vous permet d'être toujours aussi motivée ?

Ces 17 années sont passées très vite.

La recherche de nouveaux donneurs est un combat de tous les jours comme celui de conserver les donneurs actuels.

J'attache un intérêt particulier à ce que tout le monde se sente impliqué dans la grande famille des donneurs de sang.

Je milite également pour que l'éthique du don du sang soit conservé et ne cède pas aux sirènes du mercantilisme.


Collecte le mercredi 20 août de 7 h 30 à 10 h 30. Salle des fêtes de Jasseron. Les nouveaux donneurs doivent se munir d'une pièce d'identité. Ne pas venir à jeun.

S.G.

Le Progrès du 22/08/2014
Seulement 33 donneurs à la collecte de sang

Les résultats de la collecte de sang qui s'est déroulée ce mercredi matin sur la commune sont tombés.

Et ces derniers, à l'instar de la courbe du chômage, sont moroses.

Seuls 33 généreux donateurs ont fait le déplacement pourtant destiné à une noble cause.

Cette faible mobilisation est d'autant plus dommageable que du côté des organisateurs les petits plats avaient été mis dans les grands.

Pas moins de 7 personnels de l'Etablissement du Sang Français attendaient le public et l'amicale des donneurs de sang de Jasseron avait mis en place une nouvelle organisation pour faciliter sa prise en charge.

Peut-on dire pour autant que c'est la crise ?

Définitivement non, selon Isabelle Cattin, dont l'optimisme n'est en rien entamé.

"Les collectes du mois d'août sont traditionnellement les plus faibles en raison des départs en vacance, affirme t'elle. C'est sans aucun doute que nous ferons mieux la prochaine fois."

En attendant, les membres de l'amicale des donneurs de sang vont aller, dès samedi, se ressourcer, en participant à leur voyage annuel.

S.G.

Le Progrès du 16/11/2014
La vente de boudin des donneurs de sang fait son grand retour

C'est un événement que l'amicale des donneurs de sang n'avait pas organisée depuis deux ans.

Leur journée vente de boudins est donc revenu remplir les pages de l'actualité en cette année 2014, même si celle-ci ne s'est pas conjuguée, comme le voulait la tradition, à une vente de civier.

Cependant, les vieilles habitudes ont très vite été retrouvées par la trentaine de bénévoles qui sont venus participer tant à la fabrication qu'à la vente.

Notons que 240 kilos de ce mets artisanal ont été fabriqués à partir de 120 litres de sang.

Les habitudes certes,  mais également la convivialité et la bonne humeur qui marquent de leur emprunte le rythme de cette manifestation.

Isabelle Cattin, la Présidente de l'association, à d'ailleurs longuement et avec beaucoup d'émotion, remercié toute son équipe pour l'investissement et le temps passé au profit des donneurs de sang.

S.G.

 

Associative

locale