<%@LANGUAGE="JAVASCRIPT" CODEPAGE="1252"%> les histoires


écrire :
d.durif@wanadoo.fr

découvrez
les albums photos
en cliquant sur le lien

en bas des articles
marqués de ce logo



mensuelle

Communale



Page

1

10
Le Progrès du  
06/01/22

La vie associative à Jasseron en 2001

07/02/21

Qui était Paul Morgon ?

Le Progrès du 06/01/2022

La vie associative à Jasseron en 2001

Il y a 20 ans, l'année 2001 venait de se terminer. De nombreux évènements animaient déjà la vie sociale.

Joseph Benezeth préside le club du 3e âge qui devient l’Amicale des Aînés Ruraux de Jasseron. La triplette de pétanque Grand-Perrin, Hartz, Besson se qualifie pour le championnat national.
Chez les pompiers, Jean-Paul Viviet devient chef de corps en remplacement de Philippe Feyeux. Une première femme, Réjane Ray, intègre l’équipe. Michel Darbon se qualifie pour les phases nationales du parcours sportif.
Le don du sang présidé par Isabelle Cattin enregistre une moyenne de 25 donneurs par collecte.
Joseph Métras préside les Anciens Combattants
Le Groupe d’Animation Scolaire gère la cantine et la garderie. Claude Chevallier en est le président.
Chez les Amis de Jasseron, Jacques Soubriez succède à Hubert Débias à la présidence de l’association.
Jean-Paul Pobel est à la tête de l’association paroissiale.
Michel Blanc, président du comité de fleurissement et son équipe sont motivés par la récente attribution de la première fleur.

Des textes et des livres

La compagnie Ariadne présente ses spectacles de théâtre à Jasseron et dans les villages alentour.
La bibliothèque du Théâtre déménage de l’ancien bureau de poste dans une salle au-dessus de la bibliothèque municipale. Elle compte près de 3 000 pièces et ouvrages sur le théâtre.
La bibliothèque amuse les enfants avec son traditionnel carnaval.

Des associations sportives

Le tennis compte 134 adhérents dont 50 enfants encadrés par un moniteur BE et 5 initiateurs.
65 cyclistes participent au « Tricoton » du Cyclo-Jasseronnais.
Au Haras du Petit Verger, les « Crins du Revermont » organisent la fête du cheval qui rassemble une centaine de chevaux.
L’équipe de rugby locale, « le XV de la tour » entraînée par Olivier Rouzeau, organise la finale du tournoi des 6 clochers.
En début d’année, l’USJM foot de Jean-Louis Flachat, organise une vente de boudin et en mars une soirée dansante.
Henry Joly, préside les Pêcheurs sportifs de l’Ain. 62 concurrents participent au concours de pêche en juin.

Des moments de fête

Le comité des fêtes, coprésidé par Jocelyne Flour et Véronique Ovigue, organise un réveillon dansant pour le passage de l’année 2000 vers 2001. Au printemps, durant la vogue, Tina Goyet est élue Miss Pentecôte.
Marilyne Viviet, présidente des conscrits, annonce le banquet des classes en 1 et en 6 au tarif de 220 francs qui attire 140 convives.
Charles et Rosette Dérudet accueillent l’équipe de la chorale pour leur fête d’été. L’accordéoniste Bernard Benoit et le sonneur de trompe, Jean Galle animent l’après-midi.

Les informations affichées ne sont pas exhaustives. Elles sont extraites des différents médias couvrant l’actualité de la commune en 2001, dont votre quotidien Le Progrès.

D.D.

 

Le Progrès du 07/02/2022

Qui est Paul Morgon ?

Paul Morgon est un illustre personnage qui a vécu une grande partie de sa vie à Jasseron.

Au-delà de son engagement pour la commune, il a laissé en héritage pour sa famille et ses concitoyens un grand fond photographique qui permet d’imaginer la vie locale de son époque.

Paul Morgon est né en 1852 à Thoissey.

Son frère Jean, ingénieur, est le créateur des établissements Morgon de Bourg-en-Bresse

En 1879, Paul épouse Lucile Bolley, arrière petite-fille de Claude-Joseph Midan qui fit construire le château des Maisons Rouges à la fin du XVIIIe siècle.

Il est élu maire de Jasseron en 1892 et en 1896.

Le couple aura 5 enfants dont 2 seulement, Marie-Anne et Pierre, dépasseront l’âge de 22 ans.

Historiquement, la famille possède un grand vignoble, d’une dizaine d’hectares, qui sera touché par la crise du phylloxéra de la fin du XIXe siècle.

Un homme de culture artistique.
Artiste peintre, Paul travaille dans son atelier, anciennement place du Greffe à Bourg en Bresse et dans un autre atelier à son domicile des Maisons Rouges. Un de ses tableaux "les eaux-fortes" est présent au musée de Brou.

La plus ancienne de ses photos sur plaques de verre, parmi les 535 retrouvées, bien à l’abri dans des caisses en bois date de 1882.

Les dernières datent de 1907, quelques mois avant sa mort.

Ces nombreuses photos sur plaques de verre ont été développées numériquement par les Amis de Jasseron.

Elles permettent d’imager la vie sociale de l’époque et de découvrir des monuments disparus.
Actuellement, la rue qui passe devant le château des Maisons Rouges porte son nom.

D.D.

 

Associative

locale