<%@LANGUAGE="JAVASCRIPT" CODEPAGE="1252"%> La vie locale à Jasseron en 2006


écrire :
d.durif@wanadoo.fr

découvrez
les albums photos
en cliquant sur le lien

en bas des articles
marqués de ce logo



mensuelle

Communale


Page

1

Le Progrès du  
29/01/2006

Un nouveau commerce au village

01/02/2006

Mobilisation municipale pour la neige

13/02/2006

L’accès des jeunes de la commune à la piscine de l’étoile du matin en question

Montagnes et
Vallées

Instants magiques à la Réunion

 

Le Progrès du 29/01/2006

Un nouveau commerce au village

Depuis le début de l’année, c’est au rez-de-chaussée du nouvel immeuble du centre du village, dans l’espace réservé aux commerces, que Séverine et son beau-frère Jean ont ouvert un restaurant de spécialités italiennes sous l’enseigne «Pizzeria du Revermont» .
Séverine tenait jusqu’à la fin de l’année 2005 l’épicerie du village.

Dans leur pizzeria, les clients peuvent commander pizzas, pâtes et divers plats pour consommer sur place ou pour emporter.

Des formules « menus du jour » sont également proposées le midi.

Ce nouveau commerce est ouvert tous les jours, midi et soir sauf le mercredi et le dimanche à midi.

Réservations et commandes 04 74 47 92 12.

D.D.

retour articles janvier 2006

Le Progrès du 01/02/2006
Mobilisation municipale pour la neige

Les agents communaux ont eu une activité intense pour déneiger les axes de circulation de la commune.

Samedi matin, le tracteur communal circulait encore mais conduit par des élus, qui après avoir déneigé le trottoir devant la mairie, se sont occupés de sécuriser quelques passages dangereux.

D.D.

retour articles février 2006

Le Progrès du 13/02/2006
L’accès des jeunes de la commune à la piscine de l’étoile du matin en question

Depuis de nombreuses années, durant les mois de juillet et août, les jeunes de Jasseron âgés de 6 à 15 ans, peuvent profiter gratuitement du centre de baignade de la colonie l’Etoile du Matin.

Une convention entre la municipalité et l’AFCV prévoit des plages horaires réservées aux enfants de la commune trois journées par semaines en échange d’une subvention communale.

Cette animation, appréciée par les familles, laisse de beaux souvenirs d’enfance des étés passés dans le village.

Peut-être à cause d’un été 2005 moins beau que les précédents, ou de la très forte augmentation des acquisitions de piscines individuelles, la fréquentation de l’été dernier a nettement baissé.
Lors de la dernière réunion publique du conseil municipal, un bilan partiel de l’été dernier, non affiché publiquement, laisse imaginer un déficit financier important sur cette activité.

Les élus en charge du dossier s’interrogent sur l’arrêt de cette convention en attendant que la nouvelle piscine de Bourg ouvrent ses portes.

Dommage pour les jeunes de la commune qui bénéficiaient d’une occupation estivale ludique à proximité.
Dommage pour la commune, dont le maire a fait le vœu dernièrement de développer les activités pour les jeunes, perd encore ainsi une animation locale.

Mais la solution viendra peut-être de la réflexion d’un élu non concerné par le dossier : pourquoi ne pas renégocier la convention ?

 

D.D.

retour articles février 2006

Montagnes et Vallées février 2006
Instants magiques à la Réunion

Bernard Soret

retour articles février 2006

 

Associative

locale