<%@LANGUAGE="JAVASCRIPT" CODEPAGE="1252"%> La vie locale à Jasseron en 2006


écrire :
d.durif@wanadoo.fr

découvrez
les albums photos
en cliquant sur le lien

en bas des articles
marqués de ce logo



mensuelle

Communale


Page

1

2
Le Progrès du  
01/03/2006

Nécrologie André Nallet

12/03/2006

Nécrologie Hubert Comte

23/03/2006

Nécrologie : Anatole Giroud

29/03/2006

Le gros chêne aux petits soins

Le Progrès du 01/03/2006
Nécrologie André Nallet

L’amicale des Anciens Combattants est en deuil.
Elle vient de perdre récemment un de ses membres, en la personne de André Nallet, décédé à l’âge de 81 ans suite à une longue maladie..

S’il a quitté notre village il y a longtemps pour se rapprocher de son travail à Bourg, il revenait très souvent au village, pour rendre visite à ses sœurs et son beau-frère Jean Berry, mais également pour rencontrer ses amis de l’amicale auprès desquels il était resté fidèle.

André à vécu très intensément la guerre de 39-45.
Début 1943, à 18 ans, il entre dans la résistance avec son frère Jean au sein de la compagnie Lesveque.

Le 24 août 1944, il est blessé gravement à la cuisse par une rafale de mitrailleuse pendant l’attaque de la gare de Saint-Etienne-du-Bois.

C’est caché sous une bâche dans un camion que ses amis réussissent à l’emmener à Genève se faire soigner évitant ainsi l’amputation de sa jambe.

Il restera néanmoins marqué physiquement par cet accident et de plus, il a le malheur de perdre son frère Jean, le 30 septembre 1944, tué dans une embuscade route de Saint-Etienne-du-Bois.

André a travaillé à la tréfilerie de Bourg jusqu’à sa retraite.

Il était connu pour sa passion pour les boules et les jeux de cartes mais également pour le rugby et plus particulièrement pour le club bressan USBPA pour lequel il était un fidèle supporter.

Les anciens combattants/DD

retour articles mars 2006

Le Progrès du 13/03/2006
Nécrologie : Hubert Comte

C’est à l’âge de 71 ans, que, le 1er mars dernier, Hubert Comte nous a quittés suite à une longue maladie.

Né en 1935 dans une famille d’agriculteurs, il a toujours vécu à Jasseron, village qu’il a tant aimé.

Son unique frère, Michel , est décédé en 1970.

Jeune, il a travaillé dans la ferme de ses parents, tout en effectuant des remplacements aux PTT.

Il a souvent eu l’occasion de remplacer Mr Bouvard et André Bagne dans les tournées de facteur.

Il a effectué son service militaire en Tunisie de mai 1956 à août 1958.

En 1960 il épouse Eliane qui lui donnera cinq enfants : Françoise , Jean-Luc , Christophe , Pierre et Roland .

En 1966, il entre aux télécommunications, à l’installation des lignes, avant de rejoindre, en fin de carrière, les équipes de dépannage .

Parallèlement, il a secondé Eliane, dans l’exploitation de leur petite ferme.

Hubert a été pompier pendant 25 ans .

Il a également été donneur de sang jusqu’à la limite d’âge et membre du Comité de fleurissement où ses avis étaient particulièrement appréciés.

Leur ferme était réputée pour le magnifique fleurissement qui la décorait et qui leur a valu de nombreux prix, dont un troisième prix départemental.

en 1990, l’heure de la retraite sonne.

Il peut s’adonner à ses passions favorites dont la chasse était certainement la plus forte.

Très proche de la nature et très fin observateur, il connaissait toutes les traces d’animaux, il savait piéger les renards et les fouines, faire du déterrage, dresser les chiens, apprivoiser les pies, et bien d’autres choses encore.

En famille, Hubert a été pour ses enfants un père attentionné, sachant sans sévérité faire confiance à chacun d’eux dans la construction de leur vie.

Il aimait réunir autour de lui ses enfants et ses onze petits enfants.

D.D/Jean Galle.

retour articles mars 2006

Le Progrès du 23/03/2006
Nécrologie : Anatole Giroud

Après le décès d’Hubert Comte, la compagnie locale des sapeurs-pompiers a eu la tristesse de perdre un de ses anciens membres, en la personne d’Anatole Giroud.

Maçon de métier, « Totole » a fait partie de la première équipe officielle des sapeurs-pompiers de Jasseron, créée par Félix Laissard, le 1er février 1949.

Caporal « clairon » à l’époque, Anatole a également porté le maillot du club de foot de l’Union Sportive de Jasseron.

Après bien des services rendus dans la commune de Jasseron, il intègre le Centre de Secours Principal de Bourg en Bresse en 1962.

Il termine sa carrière avec le grade de caporal-chef en 1980.

Ses amis de Jasseron gardent de lui l’image d’un homme sympathique, travailleur et volontaire.

D.D.

retour articles mars 2006

Le Progrès du 29/03/2006
Le gros chêne aux petits soins

Il est né il y a certainement quelques centaines d’années.

Personne ne peut dire exactement son âge.
Les anciens se souviennent…, lorsqu’ils étaient enfants…, il était déjà énorme.

Il a poussé tranquillement à la lisière du bois, se dressant en maître de la forêt et abritant sous son ombre pendant des décennies les passants en quête de fraîcheur et de repos.

Mais depuis quelques temps son teint se ternit.

Son allure est moins fière.

La fatigue, la soif, ou tout simplement les années auraient eu raison de sa robustesse ?

Alors, pour tenter de sauver ce monument, quelques bûcherons locaux, sur avis de la municipalité, ont essayé de redonner une nouvelle jeunesse à ce vieil arbre.

Il s’agit du « gros chêne », vivant dans le carré de bois qui porte son nom.

Les outils ont élagué les hautes branches sèches afin de laisser les vivantes prendre le dessus.

Cet arbre est visible le long du chemin empierré qui rejoint l’étang des Bennonières au complexe sportif

D.D.

retour articles mars 2006

 

 

Associative

locale