<%@LANGUAGE="JAVASCRIPT" CODEPAGE="1252"%> La vie locale à Jasseron en 2007


écrire :
d.durif@wanadoo.fr

découvrez
les albums photos
en cliquant sur le lien

en bas des articles
marqués de ce logo



mensuelle

Communale


Page

1

Le Progrès du  
02/01/2007

3 visages, 3 voeux

05/01/2007

Jasseron il y a 10 ans

Montagnes
et Vallées

L'épicerie à rouvert ses portes

Montagnes
et Vallées

La vierge au manteau de Jasseron

18/03/2007

Salon du livre de Jeunesse

Montagnes
et Vallées

Paroles d'écrivain : Bernadette Coltice

 

Le Progrès du 02/01/2007

3 visages, 3 voeux pour 2007

Paul Dubois retraité.
Pour 2007, je souhaite tout d’abord la santé à tout le monde.
J’espère également, qu’à près de 80 ans, je pourrai encore jouer longtemps de la musique avec les musiciens du soir.
Je souhaite aussi que les générations se rapprochent les unes des autres afin qu’elles se comprennent et que les violences disparaissent.

Fabienne Kollefrath, boulangère
Pour l’avenir, j’espère que l’ouverture des nouveaux commerces à Jasseron donnera plus de vie au village et que les habitants apprécieront ses nouveaux services.
Je souhaite également du travail pour tout le monde, et enfin que l’on puisse donner un avenir à nos jeunes.

Benoit Peutot, étudiant, conscrit, footballeur
En 2007, j’espère la montée de l’équipe de foot senior de Jasseron-Meillonnas, que le banquet des classes se déroule bien et, plus sérieusement une mobilisation des jeunes pour les élections.

Le Progrès du 05/01/2007

Jasseron, il y a 10 ans, en 1996

Il y a dix ans, le 4 janvier 1997, malgré le mauvais temps, une partie des 1300 habitants de la commune est présente à la salle des sports, pour la traditionnelle cérémonie des vœux organisée par la municipalité.

Bernard Chanel, maire, profite de l’occasion pour féliciter 3 personnes pour leur persévérance et leur civisme :

Pascal Chanel, jeune éleveur-producteur de poulets fermiers pour ses bons résultats lors des concours de volailles de la région.

Franck Donin, jeune coureur automobile, qui s’affirme dans la cour des grands.

Réjane Ray, lycéenne, dont « le respect des années noires durant l’occupation » lui vaut le premier prix départemental de civisme.

1996, année de transformation dans le cœur du village
L’année 1996 connaît de nombreux évènements notamment en travaux.

C’est au cours de cette année que les extérieurs de l’église retrouvent un nouvel éclat, avec la rénovation du parking, du mur bordant l’église, de la fontaine et des escaliers.

L’horloge de l’église est révisée et celle de l’école remise en service.

Le Comité du Fleurissement se félicite de l’installation d’un système d’arrosage automatique des jardinières.

Au mois d’octobre, la soirée des fleurs de l’ATR se déroule dans la salle des sports de notre commune où sont créés de superbes massifs fleuris.

Le foyer Crétin se transforme en salle des fêtes.

La « maison Leroy », bureau de tabac jusqu’en 1978, et les bâtiments attenants disparaissent sous les coups de godets des pelleteuses. A la place, sera construit plus tard, l’HLM du centre du village.
Les réflexions sur l’urbanisme débouchent sur la décision de réviser le Plan d’Occupation des Sols qui date de 1987.

1996, le sport bat son plein
Guy Fayard succède à Jean-Michel Collombat à la présidence du cyclojasseronnais.

Les pêcheurs sportifs de l’Ain vident l’étang des Bennonières pour réaliser un rajeunissement du milieu.

L’USJM basket engage 4 équipes pour les championnats de la saison 96/97.

Lors de son assemblée générale, le Tennis Club se félicite de son fonctionnement.
Le nombre d’adhérents progresse, l’école de tennis est animée et des travaux d’éclairage ont été réalisés.

Franck Donin termine 3ème du championnat de la ligue Rhône-Alpes des courses de côtes automobiles.

La gym volontaire compte 20 adhérents.

Pour la vogue de Pentecôte, Franck Bequilleux d’Annecy, remporte la 7ème « ronde pédestre » et Marc Thevenin de Chatillon le «46ème grand prix cycliste » organisés par le comité des fêtes

Les pompiers sont très performants aux parcours sportifs départementaux.

Après une union avec le club de Saint-Just, le foot réintègre l’Union Sportive Jasseron-Meillonnas. Les « rouges et blancs » retrouvent le stade Pierre Cap.

A travers la vie locale de 1996
Un obus est découvert dans une carrière désaffectée.

Joseph Benezeth, correspondant du Progrès, est récompensé par le Comité des fêtes pour ses nombreuses années de dévouement dans le monde associatif.

Solange Débias reçoit la médaille d’officier du mérite agricole en présence de nombreuses personnalités du département.

Les parents d’élèves manifestent contre l’abattage de deux grands épicéas dans la cour de l’école.

Le banquet des classes regroupe une centaine de convives.

« Le club des retraités et du 3ème âge » devient « l’amicale des retraités »

Montagnes et Vallées février 2007

L'épicerie à rouvert ses portes


cliquez sur l'image pour afficher l'article

Montagnes et Vallées février 2007

La vierge au manteau de Jasseron


cliquez sur l'image pour afficher l'article



Le Progrès du 18/03/2007
Salon du livre de jeunesse

Week-end littéraire pour les jeunes

Dans le cadre de la XIème semaine du livre de jeunesse organisé par le Centre de Recherche et d’Information sur la Littérature de Jeunesse de l’Ain, Jasseron accueille ce week-end à la salle des fêtes des animations dédiées à la lecture pour enfants et adolescents.

une manifestation reconnue par les élus
Samedi à 10 heures Marie-Jeanne Carrat présidente du CRILJ et son équipe ont inauguré ce week-end littéraire en présence de nombreux invités dont Bernard Dupin, maire de Jasseron, Jean-Yves Flochon, conseiller général représentant le président du Conseil Général de l’Ain, Jean-François Debat conseiller général représentant l’Agglo.

Après avoir remercié les bénévoles pour leur investissement dans la préparation de cette manifestation et les partenaires qui permettent son organisation, Marie-Jeanne Carrat a invité l’assemblée présente à la suivre dans la visite des différents ateliers.

une exposition sur le thème de Anthony Browne
Au premier étage, un itinéraire ludique et interactif permet de se fondre dans l’univers d’Anthony Browne, auteur-illustrateur de livres pour enfant dont les idées ont été retenues comme thème principal de cette biennale de la littérature.

Les explications accompagnant la visite de plusieurs expositions conçues et réalisées par le CRILJ de l’Ain avec la participation des élèves du CFA de Bourg en Bresse, permettent aux enfants et aux parents de bien comprendre le monde insolite et fantaisiste de l’auteur.
des animations dans la salle des fêtes
Dans la grande salle du rez-de-chaussée les petits et grands enfants s’attardent sur l’exposition de marionnettes de Thierry Evrard, sur les « tableaux détournés » réalisés dans le cadre de la semaine du livre de la jeunesse mais également devant les étalages de livres présentés par la librairie Montbarbon de Bourg en Bresse et la bibliothèque centrale de prêt.
Des ateliers d’arts plastiques permettent aux enfants de réaliser des masques, des poupées et un espace lecture leur est réservé.

Plusieurs auteurs et illustrateurs sont présents pour exposer leurs oeuvres et échanger avec les visiteurs.

un auteur et un illustrateur à la bibliohèque
A quelques dizaines de mètres de la salle des fêtes, la bibliothèque « Envie de Lire » accueille également dans le cadre de cette semaine littéraire Regis Lejonc, illustrateur et Franck Prevost, auteur pour une démonstration de dessin et une discussion avec les invités.

des spectacles pour enfants
L’après-midi, les enfants de l’école de Montagnat présentent un spectacle de danse et de chants, inspiré d’un livre pour adolescent « Betty Cotton » écrit par Corinne Albaut.

Dimanche 18, la manifestation continue avec un spectacle de marionnettes à 15 heures et la remise des prix du concours « tableaux détournés » à 17 heures.

Qui est Anthony Browne ?
Anthony Browne est un auteur-dessinateur anglais qui, depuis plus de 20 ans, réalise des ouvrages destinés aux enfants.
Il a reçu le prix Kurt Maschler pour "Une histoire à quatre voix" et l'illustration de "Alice au pays des merveilles" de Lewis Carroll.
Le prix Hans Christian Andersen lui a été décerné en 2000 pour l’ensemble de son œuvre. Son personnage le plus célèbre est Marcel, un chimpanzé qui vit dans un monde de gorilles.

Anthony Browne a d’abord été dessinateur médical et publicitaire avant de se consacrer à l'écriture et l'illustration de livres pour la jeunesse.
Son premier album, "Through the Magic Mirror", est une "". série d'images reliées par une histoire assez mince mais annonçant déjà l'esprit et le style de ses oeuvres futures

"Dans les différents albums de Browne, on retrouve ses sujets de prédilection, les émotions, la solitude, la vulnérabilité.
La gravité des thèmes laisse, dans le même temps, toute sa place à l'humour.
Browne raconte parfois plusieurs histoires en parallèle, et, plutôt que de les achever sur une note d'espoir, il propose des chutes ambiguës, laissant ainsi à ses lecteurs la liberté de l'interprétation.

Au fil de nombreuses rencontres avec son public, il a acquis la conviction que les enfants sont capables d'appréhender des idées complexes et qu'ils sont dotés d'une conscience visuelle bien plus affirmée que celle des adultes. Il puise dans ses rencontres un enthousiasme renouvelé, l'envie, encore, de dessiner pour eux".


Les auteurs présents ce week-end à Jasseron : Corinne Albaut, Maïa Brami, Lorris Murail et Franck Prévot. Les illustrateurs : Stéphane Girel, Régis Lejonc et Ingrid Monchy.

retour articles mars 2007

Montagnes et Vallées mars 2007
Paroles d'écrivain : Bernadette Coltice
retour articles mars 2007

 

Associative

locale