<%@LANGUAGE="JAVASCRIPT" CODEPAGE="1252"%> La vie locale à Jasseron en 2010


écrire :
d.durif@wanadoo.fr

découvrez
les albums photos
en cliquant sur le lien

en bas des articles
marqués de ce logo



mensuelle

Communale


Page

1

6
7
8
Le Progrès du  
02/01/10

Des changements d’organisation de service qui perturbent les habitants

03/01/10

Des visages, des voeux: Jean-Paul Viviet

05/01/10

Des visages, des voeux: Michel Blanc

24/01/10

Nécrologie : Hubert Debias

24/01/10

une 2 Cv sous la tour

26/01/10

une belle histoire pour Victoire

28/01/10

Le radar décoré

04/02/10

Nécrologie : Gérard Monin

04/05/10

Changement de correspondant local du progrès

09/05/10

Aurélie Donin, reconnue par ses pairs

11/05/10

Opération « débardement » du 8 mai réussie

29/05/10

Noces d'or pour Arlette et Jean Michel Convert

Le Progrès du 02/01/2010
Des changements d’organisation de service qui perturbent les habitants

Depuis le changement, il y a quelques mois, de l’organisation du ramassage des ordures ménagères, des problèmes sont apparus dans certains quartiers.

Les itinéraires de ramassage ont été modifiés, des rues ne sont plus empruntées par les camions poubelles, incitant les gens à déposer leurs sacs de déchets de manière regroupée, sans point de collecte matérialisée.

Certains riverains voient ainsi des sacs d’ordures ménagères stockés plusieurs jours contre leur mur ou leur clôture dégageant de mauvaises odeurs qui incommodent.
Les personnes concernées directement par ces désagréments ont signalé leurs problèmes en mairie.
A n’en pas douter, les services de la communauté d’agglomération gestionnaire de la récupération de déchets ménagers et la municipalité vont très certainement trouver rapidement une solution à ce problème qui commence à créer des tensions entre voisins.

DD

Le Progrès du 03/01/2010
Des visages, des voeux: Jean-Paul Viviet

Jean-Paul Viviet, ébeniste, pompier à Jasseron

Après la santé et le travail, je voudrais exprimer comme vœux que le Centre de Premier Secours de Jasseron puisse recruter des jeunes pompiers volontaires.

Cela pour remplacer les membres de ma génération qui, d’ici quelques années, arrêteront cette activité pour prendre leur retraite.

Toujours dans le cadre des pompiers, j’espère également, que nous réussirons le défi d’organiser le cross départemental au mois de février, qui est géré d’habitude par des centres de plus grande importance.

DD

Le Progrès du 05/01/2010
Des visages, des voeux: Michel Blanc

Michel Blanc retraité, président du Comité du Village Fleuri

Au niveau de la commune, ce que j’ai envie de souhaiter pour 2010, c’est une entente encore plus importante entre les associations locales nombreuses à Jasseron qui pourrait donner une vie associative encore plus harmonieuse.

A titre personnel, j’espère pouvoir encore continuer à donner de mon temps envers les résidents des maisons de retraite, notamment celle de Villeversure dans laquelle je compte beaucoup d’amis.

DD

Le Progrès du 24/01/2010
Une 2 Cv sous la tour

Cedric Dorst


Le Progrès du 24/01/2010
Nécrologie : Hubert Debias

Lundi 18 janvier, la commune de Jasseron a accompagné à sa dernière demeure, un des acteurs de sa destinée, Hubert Debias, âgé de 80 ans.

Né le 25 septembre 1929 à Jasseron, il y passe toute sa jeunesse avec son frère et sa sœur plus âgés.

En 1944, il a 15 ans quand son père est tué peu avant la libération .

En novembre 1950, il épouse Solange Roset.

Le couple s’installe à Sanciat où ils démarrent leur activité professionnelle dans l’élevage des truies.

En 1955, ils font construire une maison à Jasseron, à l’entrée du village, où ils se lancent dans la production de veaux, de porcs et de taurillons.

Petit à petit, la surface de la ferme s’agrandit, et l’exploitation devient de plus en plus céréalière.

Hubert a toujours été à l’avant-garde du progrès. Il utilise la première moissonneuse batteuse.

Ses terres sont dans les premières du département à être drainées.

Avec Solange, ils n’auront pas d’enfants, mais ils s’engagent dans tout ce qui fait la vie du village et de la profession agricole.

En 1973, il est le président fondateur des Amis de Jasseron dont il deviendra président d’honneur.
Dans cette association, il oeuvrera pour la reconnaissance de sa commune de naissance, notamment en engageant la publication du livre « Jasseron, 2000 ans d’histoire », ou mettant en place le premier balisage des chemins de randonnées de la commune.

Homme d’amitié et de rassemblement, il savait, comme à l’occasion des fêtes de son quartier, mettre l’ambiance, en créant une chanson et une charte, toujours en vigueur aujourd’hui.
La maison de Solange et Hubert est adaptée pour pouvoir accueillir et attirer la gaieté autour d’eux.

Hubert a été un homme de convictions et de responsabilités. Il est resté élu conseiller municipal puis adjoint durant trente-six ans. Il a été présent et a su prendre des responsabilités au sein d’organisations agricoles départementales.

En 2001, Solange décède, après plusieurs années très difficiles. Hubert vit mal cette disparition.

Ces dernières années sa santé se dégrade petit à petit.

Il organise sa vie à domicile avec des personnes qualifiées et avec l’aide importante de sa famille.

DD

Le Progrès du 26/01/2010
une belle histoire pour Victoire

Dans l'excitation d'une bonne après-midi de chasse samedi 23 janvier, Victoire, belle chienne de chasse de Maurice Cœur s'est éloignée quelque peu de son maître et s'est perdue dans la montagne du Château.

Dans son parcours, elle a descendu un ravin juste au-dessus de l'ancienne carrière route de Meillonnas. A un certain endroit, plus possible de continuer plus bas…. et…. plus possible de remonter pour faire demi-tour.
Se signalant par ses aboiements, mais la nuit tombant, ce n'est que dimanche matin que l'équipe des pompiers locaux a réussi, tout en finesse, à faire surmonter la peur de la pauvre Victoire pour enfin, la récupérer, faisant la joie de ses maîtres, ravis de la retrouver.
Une belle histoire qui a trouvé une fin heureuse grâce à l'action toujours appréciée des sapeurs-pompiers volontaires du Centre de Première Intervention de Jasseron.

DD

Le Progrès du 28/01/2010
le radar décoré

Jean-Pierre Balfin

Le Progrès du 04/02/2010
Nécrologie : Gérard Monin

Ce jeudi 4 février, une cérémonie religieuse aura lieu à l’église de Jasseron à 14 h 30 pour accompagner à sa dernière demeure, Gérard Monin décédé des suites d’une grave maladie.

Gérard était âgé de 55 ans.

Il habitait aux Eclosaies avec Isabelle et était apprécié de son voisinage et de ses amis.

Bon vivant, il aimait la convivialité des rencontres familiales ou amicales.

Il aimait la nature, les randonnées et s’était rapproché des Amis de Jasseron pour participer au balisage des sentiers de la commune.

Il aimait faire partager ses passions comme l’astronomie, les voyages, la généalogie.

Il avait toujours un grand plaisir à se retrouver auprès de ses quatre enfants et de ses deux petites filles qu’il aurait voulu voir grandir plus longtemps.

Ami fidèle, il avait plaisir à retrouver ses conscrits de Vandeins, région où il a passé sa jeunesse et dont il gardait de très bons souvenirs.

Sa joie de vivre, son humour vont beaucoup manquer à son entourage.

DD

Le Progrès du 04/05/2010
Changement de correspondant local du progrès

C’est après 8 ans de bons et loyaux services au profit du rayonnement de Jasseron et de ses habitants que Didier DURIF cesse son activité de correspondant local du progrès.

Huit années durant lesquelles, muni de son appareil photo, de sa bonne humeur et assistée par son épouse, Chantal, il a participé aux diverses assemblées générales, manifestations, événements sportifs, festifs ou culturels organisés par la municipalité ou les nombreuses associations locales

Rattrapé par des impératifs professionnels lui demandant de se rapprocher de Montpellier, son évolution de carrière au sein de France Télécomne lui permet plus aujourd’hui d’honorer sa mission qu’il affectionnait tout particulièrement.

Toutefois, en amoureux de Jasseron qu’il est, ce dernier va malgré tout continuer à mettre sa commune en relief, notamment grâce au site internet « le jasseronet » dont il est le superviseur (www.jasseron.net).

Quoi de plus normal, en me faisant l’écho des jasseronnais, que de lui rendre un hommage appuyé et de lui souhaiter bonne chance pour cette nouvelle aventure.

Vous pouvez prendre contact avec le nouveau correspondant local de Jasseron au 04/74/25/83/47 ou par courriel à l’adresse suivante : famillegobert01@orange.fr

SG

Le Progrès du 09/05/2010
Aurélie Donin, reconnue par ses pairs

Le 7 avril 2010, Aurélie Donin, jasseronnaise de 18 ans, a reçu la médaille d’or du concours départemental et régional « Un des meilleurs apprentis de France » pour le métier d’esthéticienne.

Ce prix attribué par un jury composé de Meilleurs Ouvriers de France, de professionnels et un collège d’enseignants récompense la qualité et la persévérance du travail réalisé par cette jeune étudiante.

Pour obtenir cette récompense, Aurélie a du franchir des étapes aussi rudes que nombreuses : présélections au sein de son école, épreuves techniques et artistiques de maquillage, de soins du visage, d’épilation, de manucure…Autant d’obstacles qu’elle a vaincue avec succès en compagnie de son modèle Melle Bénédicte Balland.

Ce concours a pour ambition de transmettre aux jeunes une culture artistique et technique.

Pour Aurélie, c’est aussi l’occasion de démontrer « une faculté d’aller au-delà des limites traditionnelles véhiculées par notre profession ».

Malgré ce succès, cette étudiante en deuxième année de CAP d’esthéticienne à l’école Marie-Claude Dumonceau de Bourg-en-Bresse ne compte pas en rester là.

En effet, les échéances à venir sont encore nombreuses : passage du CAP d’esthéticienne en juin, participation au concours national le 24 juin à Rennes et, surtout, recherche d’un futur employeur lui permettant ainsi de poursuivre ses études et de s’inscrire au brevet professionnel l’année prochaine. Souhaitons-lui bonne chance !

SG

Le Progrès du 11/05/2010
Opération « débardement » du 8 mai réussie

Pour la septième année consécutive, la manifestation de débardage dans les bois de Jasseron a rencontré un vif succès. Profitant d’une belle journée, les spectateurs et promeneurs se sont déplacés nombreux pour voir la dizaine de chevaux de traits mobilisée pour l’occasion.

Les enfants comme les parents ont pu constater la force, la puissance et l’habileté de ces chevaux à sortir, de chemins difficiles d’accès, des troncs d’arbres aussi imposants.

Le débardage consiste à transporter des arbres abattus de leur lieu de coupe vers une route ou un lieu de dépôt provisoire.

Cette journée était placée sous le signe de la convivialité puisque d’une part, les débardeurs présents sont essentiellement venus pour perpétuer une tradition ancienne et, d’autre part, la communion avec le public était totale.

Possibilité pour les enfants de brosser les chevaux, disponibilité des participants pour répondre aux questions des spectateurs curieux…

L’organisateur de ce débardage, Monsieur Jean-Michel Péchoux, remercie l’ensemble des acteurs et des spectateurs ayant pris part à cette journée.

SG

Le Progrès du 29/05/2010
Noces d'or pour Arlette et Jean Michel Convert

Jour de fête, dimanche 23 mai à la maison des pays de l'Ain à ST Etienne du Bois, où Arlette et Jean-Michel Convert fêtaient en famille leurs noces d'or.

Jean Michel, né le 25 mars 1936 et domicilié à Jasseron, est retraité de l'horticulture depuis 1997.

Après une rencontre heureuse avec Arlette Brevet, née le 28 mars 1937, ils se marient le 23 avril 1960 à Cuet.


Arlette et Jean-Michel ont 5 enfants et 5 petits enfants.

Après quelques années passées dans l'entreprise Giraud, ils s’installent à Jasseron.

Depuis qu'il est à la retraite, Jean-Michel s'occupe de son jardin et est un membre actif de la société de chasse.

De son côté, Arlette se passionne pour la photographie.

SG

 

Associative

locale