<%@LANGUAGE="JAVASCRIPT" CODEPAGE="1252"%> l'animation municipale en 2007


écrire :
d.durif@wanadoo.fr

découvrez
les albums photos
en cliquant sur le lien

en bas des articles
marqués de ce logo



mensuelle

Communale


Le Progrès du
13/01/2007
Vœux de la municipalité
09/03/2007
La commune gâte ses aînés
08/04/2007
Remise officielle des cartes d’électeur aux jeunes adultes
09/04/2007
Un nouvel employé communal
21/04/2007
Réunion de présentation du PLU
27/07/2007
Des jeunes pour les travaux d’été
25/08/2007
Job d’été au mois d’août à la commune

Le Progrès du 13/01/2007

Vœux de la municipalité

L’année 2007 sera riche en travaux

La cérémonie des vœux a réuni de nombreux habitants dans la salle des fêtes ce vendredi 5 janvier.

Marie Picard, première adjointe, après avoir souhaité ses vœux et ceux du conseil municipal au premier magistrat de la commune, a dressé un bilan de l’année 2006.

Elle a souligné l’investissement des bénévoles qui œuvrent durant l’année en se mettant au service des autres.

Ont été félicité, entre autres, le CCAS, le point info emploi, la bibliothèque et notamment le Comité des Fêtes, pour leur dernière animation à l’occasion du réveillon de la Saint-Sylvestre.

Bernard Dupin, maire, a ensuite présenté ses voeux aux habitants de Jasseron et aux élus d’autres communes présents lors de cette soirée.

Il a annoncé que de nombreux travaux seront terminés avant la fin de ce « septennat » d’élus municipaux.

Le PLU, « LE » gros chantier de ce mandat devrait trouver son terme dans le milieu de l’année 2007. Une réunion d’information pour la population doit se tenir en mars à ce sujet.

L’année 2007 devrait voir également se terminer de nombreux autres dossiers : le parking derrière la salle des fêtes avant la vogue, la rénovation de la « maison Benezeth » avant la fin du premier semestre, la récupération des eaux de pluie du quartier « en Rize » et l’assainissement du quartier des Bennonières pour la fin 2007 ou le début 2008.

2007 devrait également voir se concrétiser la vente des dernières parcelles de la zone artisanale, la régénération du terrain de foot, des courts de tennis, le remplacement du matériel informatique de l’école, la création d’un columbarium au cimetière, et d’autre dossiers encore…..

De nombreuses réflexions et études vont démarrer en 2007 : le transfert des bâtiments techniques, la modernisation de la cantine scolaire, la rénovation des salles de classe et l’agrandissement de l’école maternelle, l’aménagement de la route de Meillonnas….

Le maire a signalé les évènements la vie locale 2006, notamment avec l’ouverture d’une pizzeria, la réouverture de l’épicerie et le centenaire de l’école.
En 2007 un cabinet d’infirmières devrait s’ouvrir.

Xavier Breton, représentant l’Agglo, est intervenu pour faire part des projets concernant le bassin de vie bressan.

Il a également présenté les gros chantiers de l’Agglo dont la construction des rocades qui commencera cette année et le centre nautique en cours de réalisation.

Il a fait part des réflexions de l’Agglo sur l’avenir des transports régionaux dont la ligne de chemin de fer entre Lyon et Bourg, de l’enseignement supérieur à Bourg.

Tous ces sujets ayant un lien très étroit avec l’attractivité du territoire de l’Agglo.

C’est autour du verre de l’amitié que c’est terminée cette soirée des vœux.

Le Progrès du 09/03/2007
La commune gâte ses aînés

Comme de tradition la commune a offert aux aînés du village un repas à la salle des fêtes.

Ce dimanche 4 mars ils étaient une soixantaine de convives à avoir répondu à l’invitation.
Le service était réalisé par les élus, leurs conjoints et les membres du CCAS, le repas préparé par le traiteur local Ludovic Priolet.

A l’heure du dessert, la chorale « Chantons en Revermont » a interprété des morceaux choisis.

retour articles mars 2007

Album photos

Le Progrès du 08/04/2007

Remise officielle des cartes d’électeur aux jeunes adultes

Depuis la suppression du service national et l’inscription à l’âge de 16 ans des jeunes pour la journée citoyenne, il n’existe plus de démarche individuelle d’inscription sur les listes électorales.

Si le jeune a été recensé, il reçoit automatiquement la carte d’électeur à 18 ans.

Suivant les préconisations du gouvernement qui souhaite que l’entrée dans la vie citoyenne des jeunes soit marquée de manière plus solennelle que les années passées, le maire et son conseil municipal a organisé samedi 31 mars dans la salle du conseil municipal une remise officielle des cartes d’électeurs aux nouveaux adultes de la commune.

Aux côtés du maire et de son conseil étaient présents deux habitants de Jasseron, Michel Blanc et Gabriel Ponsard, représentant respectivement le préfet et le procureur de la république.

Ces 2 personnes sont toujours présentes lors de la signature des listes électorales avant une élection
12 des 22 jeunes qui auront dix-huit ans révolu le jour des prochaines élections étaient au rendez-vous et se sont vu remettre individuellement leur première carte d’électeur, comptant dorénavant parmi les1026 électeurs inscrits sur la commune

Auparavant le maire a tenu à souligner l’importance de cette action civique, surtout ces deux prochaines années au cours desquelles plusieurs élections auront lieu, et à encourager les jeunes à réfléchir sur l’importance de ce geste citoyen.

Le Progrès du 09/04/2007

Un nouvel employé communal

Depuis quelques temps, l’équipe des agents communaux chargée de l’entretien du patrimoine communal était réduite à une personne, obligeant la municipalité à faire régulièrement appel à des entreprises spécialisées.

Depuis le 12 mars, un nouvel agent a été embauché.


Il s’agit de Claude Cornudet, habitant le quartier des Maisons Rouges à Jasseron.

Après 25 années de travail dans une entreprise de négoce de bois sur la commune de Viriat, Claude a saisi l’opportunité de se mettre au service des habitants de sa commune en devenant agent communal.

Passionné de nature et de chasse, connaissant bien la commune, il est conscient de l’avantage qu’il possède dans la montée en compétence de son nouveau métier.

Le Progrès du 21/04/2007

Réunion de présentation du PLU

Une longue histoire pour l’avenir

Une centaine d’habitants ou de propriétaires de terrains de la commune était présente, vendredi 13 avril à la salle des fêtes, pour assister à la présentation du Plan Local d’Urbanisme par l’équipe municipale.

Le maire a présenté les enjeux et les objectifs de ce document qui est le successeur du Plan d’Occupation des Sols mis en place en 1988.

Une longue histoire
Le dossier PLU a été initialisé en 1998, laissé en veille quelques années avant d’être ré ouvert en 2001.

De 2001 à 2006 l’arrivée de nouveaux textes de loi, de nouvelles contraintes d’urbanisme ont ralenti l’avancée des travaux d’étude, exigeant des retours en arrière fréquents sur les décisions prises.

Après de multiples corrections suite aux remarques subtiles des administrations, le dossier est enfin proposé à l’enquête publique du 16 avril au 16 mai 2007.

On peut imaginer une mise en place définitive de ce document de référence pour l’urbanisme local au mieux, à l’automne 2007.

Un projet pour cadrer l’évolution de la commune.
Afin de rédiger un document tenant compte des remarques des architectes qui considèrent le POS existant comme permissif, des règles imposées par un SCOT (Schéma de COhérence Territorial) en cours de finalisation et de la volonté de voir un développement raisonnable de la commune dans les années à venir, les élus ont passé de nombreuses heures de réflexion sur ce projet qui définira le Jasseron de demain.

Pour le SCOT, notre commune considérée comme « rurale », le développement doit être compris entre 0,8 et 1,2% par an.

Prévu initialement à 2% celui-ci a été revu à la baisse à 1,5% dans le document final du PLU.

La commune restera ainsi dans le développement très modéré qui la caractérise, affichant une « consommation » de 40 hectares sur les 1893 au total en trente ans. Une autre particularité due au caractère pavillonnaire de Jasseron est soulignée : la moyenne d’habitants par logement est en baisse depuis plusieurs années annonçant un vieillissement de la population.

Le PLU c’est également un cadrage de l’aménagement des espaces dans le village.
Le document cartographique présenté annonce les futures zones de circulation et de stationnement tenant compte de la sécurité.

A ce sujet le maire émet le souhait que les habitants délaissent, autant que possible, leurs véhicules motorisés au profit de la marche à pied ou des vélos.

Après l’exposé de ce projet, des spectateurs font part de leur désaccord sur les limites des nouvelles zones constructibles revues sensiblement à la baisse, ainsi que sur les prévisions des futures voies de circulation.
Des remarques sont également faites sur les dessertes et accès des nouveaux lotissements.


Quelques chiffres

Evolution de la population : 1069 habitants en 1990, 1256 en 1999, 1363 en 2006
Evolution du nombre de foyers : 409 en 1990, 485 en 1999, 548 en 2006
Nombre de personnes par foyer : 2,61 en 1990, 2,58 en 1999, 2,48 en 2006

Note :
La période d’enquête publique visant à la révision du P.L.U. est programmée du 16 avril au 16 mai 2007.
Il est possible de :
- Consulter les documents (aux heures d’ouverture du secrétariat de mairie : mardi matin, jeudi matin, samedi matin, de 8 heures à 12 heures).
- Faire par écrit des remarques, questions, observations sur le registre d’enquête mis à disposition.
- Rencontrer le commissaire-enquêteur le 26 avril de 14 heures à 17 heures, le 4 mai de 8 h 30 à 11 h 30 et le 7 mai de 8 h 30 à 11 h 30.

Le Progrès du 27/07/2007
Des jeunes pour les travaux d’été

Damien Donin, jeune homme de Jasseron a été embauché par la commune ce mois de juillet.

A la rentrée, il continuera sa scolarité en 1ère littéraire au Lycée Lalande.

En attendant, il participe à la vie communale en travaillant aux côtés des agents techniques communaux, arrosage des fleurs, entretien des voies et des propriétés communales.

Le mois prochain, un autre jeune de la commune le remplacera.

DD
retour articles juillet 2007

Le Progrès du 25/08/2007
Job d’été au mois d’août à la commune

Un job d’été particulier pour Arnaud Dilas.

Embauché pour arroser les fleurs, il laisse de côté les arrosoirs pour pousser la tondeuse à une époque où, d’habitude, celle-ci est remisée.

Il complète également, l’équipe des employés communaux pour l’entretien des bâtiments et des chemins.

Des terrains qu’il connaît bien puisque Arnaud habite la commune depuis sa naissance. L’an prochain il passera un bac professionnel agricole. Il projette, dans l’avenir, d’assister ses parents dans l’entreprise familiale.
retour articles août 2007

 

Associative

locale