<%@LANGUAGE="JAVASCRIPT" CODEPAGE="1252"%> l'animation municipale en 2012


écrire :
d.durif@wanadoo.fr

découvrez
les albums photos
en cliquant sur le lien

en bas des articles
marqués de ce logo



mensuelle

Communale


Le Progrès du
11/01/12

La station d’épuration doit être agrandie pour les 1 512 habitants

11/01/12

35 parcelles ont été attribuées pour l’affouage

14/01/12

Concours photo : Alexandra Flour fera la une du bulletin municipal

20/01/12

Claudie Brevet rejoint le personnel municipal

18/03/12

Les présidents d’association réunis autour de projets communs

29/03/12

Jasseron Bientôt un local associatif ?

11/04/12

Bernard Dupin, maire : « Les élections sont chronophages »

27/07/12

Renfort estival pour l’entretien des espaces verts

15/10/12

Les élus poursuivent leurs visites des différents quartiers

16/12/12

les enfants du personnel communal gâtés

Le Progrès du 11/01/2012
La station d’épuration doit être agrandie pour les 1 512 habitants

C'est devant un public de Jasseronnais nombreux, de plusieurs élus des communes voisines et de Jean-Yves Flochon, conseiller général, que le maire de Jasseron, Bernard Dupin, a présenté ses voeux 2012 à la population.

Cette soirée de samedi aura permis aux présidents et présidentes des commissions municipales de faire le bilan de l'année écoulée et de mettre l'accent sur les dossiers réalisés.

Le maire, dans son discours, est revenu sur les deux dernières années de disette économique, justifiées par la nécessaire diminution de la dette communale.

Celle-ci étant maintenant revenue à "un niveau raisonnable", il est désormais possible d'envisager la mise en oeuvre de nouveaux projets.

Parmi ceux-ci, il y a la station d'épuration qu'il est nécessaire d'adapter aux normes actuelles ainsi qu'à la taille de la population.

A ce titre, selon les chiffres officiels issus du dernier recensement, les jasseronnais sont désormais 1512 à vivre sur la commune.

D'autres projets sont en cours de réflexion notamment en matière de voirie pour accroitre le niveau de sécurité routière sur la D936 et la D52, la création d'un local associatif à proximité de l'étang des Bennonnières et la future arrivée de la fibre optique sur la commune.

Tous ces projets, selon Monsieur Dupin, ne peuvent aboutir sans un travail d'équipe constructif qu'il est nécessaire de conserver.

Cette cérémonie des voeux s'est terminée par un verre de l'amitié au cours duquel chacun a pu se souhaiter une bonne année 2012.

S.G.

Le Progrès du 13/01/2012
35 parcelles ont été attribuées pour l’affouage

Ce mercredi, dans la salle du conseil municipal, avait lieu la répartition des parcelles de l'affouage des bois communaux de la commune pour la saison 2011-2012.

Sous la direction de Pierre Servajean, représentant de la mairie, qui officie dans cette mission depuis 2001, ce sont près de 8 hectares de bois qui ont été divisés en 35 parcelles,

35 étant également le nombre de personnes s'étant inscrites pour participer à cette opération.

Avant le tirage au sort, quelques règles élémentaires de sécurité, de respect de l'environnement et de précautions utiles ont été rappelées.

Maintenant que cette répartition est faite, il faudra, pour chacun des heureux bénéficiares, se mettre rapidement au travail puisque la fin de l'exploitation a été fixée au 1er mai.

S.G.

Le Progrès du 14/01/2012
Concours photo :
Alexandra Flour fera la une du bulletin municipal

A l'occasion de la sortie du nouveau bulletin municipal, un concours photo avait été organisé dont l'objectif était de faire la couverture de ce bi-annuel.

Et à ce jeu la, c'est la photo d'Alexandra Flour qui a été désignée gagnante, parmi une cinquantaine de photo sélectionnée. Une magnifique vue empruntée à dame nature que vous pourrez également observer si vous vous promenez à proximité du lavoir de Jasseron.


Alexandra Flour est auxiliaire de puéricultrice à Peronnas.

Elle est arrivée sur la commune vers l'âge de dix ans et depuis, elle aime flaner et se promener avec son appareil photo pour immortaliser des paysages ou des moments de vie.

C'est d'ailleurs la seconde fois qu'elle remporte ce concours pour lequel le Maire lui a remis un livre de photos aériennes du département de l'Ain.

S.G.


Le Progrès du 20/02/2012
Claudie Brevet rejoint le personnel municipal

Certains jasseronnais l'ont peut-être déjà rencontrés en se rendant à la mairie.

Madame Claudie Brevet est venu renforcer l'effectif du personnel administratif de la mairie.

En poste depuis le 1er octobre 2011, elle va apporter toute son aide à Marie-Agnès Convert et Michèle Blatrix dont le départ à la retraite se rapproche de jours en jours.

Ancien agent de la communauté d'agglomération de Bourg-en-Bresse, où elle s'occupait de l'assistance informatique auprès des secrétaires de mairie, elle possède toute la polyvalence inhérente à ce poste.

Car travailler dans une petite mairie c'est connaître la réglementation dans des domaines aussi divers qu'importants : urbanisme, élection, comptabilité publique, état civil...

Mais c'est aussi répondre aux attentes des habitants de la commune et les accueillir au nom du maire.

A cet exercice, et même si Claudie Brevet est une viriatie depuis toujours, nul doute qu'elle saura donner satisfaction aux habitants de Jasseron.

S.G.

Le Progrès du 18/03/2012
Les présidents d’association réunis autour de projets communs

Vendredi soir, la salle du conseil municipal avait l'honneur de réunir la plus grande partie des Présidents d'association de Jasseron. Au total, 20 associations sur les 26 que comportent la commune étaient représentées.

Et c'est à l'initiative de la municipalité que ce rassemblement avait lieu, pour évoquer notamment trois sujets d'actualité.

Le premier d'entre eux est celui de l'éventuelle création d'un second lieu d'accueil des associations, à proximité de l'étang des Bennonnières.

Le second est la présentation du projet atypique, mais extraordinaire, du voyage à vélo de la famille Bacland sur les routes de l’Europe méridionale et centrale, voyage d'une durée de 5 mois.

Le dernier sujet était relatif à la seconde édition de la nuit des colporteurs dont une des escales se fera à Jasseron, la soirée du 22 août.

Parmi les autres points évoqués sous la conduite de Gérard Mucke, adjoint de la présidente de la commission vie associative, le bisannuel de la commune qui devrait une fois encore laisser une large tribune aux associations et l'accord de principe donné par les sapeurs-pompiers pour la formation au défibrillateur nouvellement installé dans le hall de la salle des fêtes.

S.G.

Le Progrès du 29/03/2012
Jasseron Bientôt un local associatif ?

Projet. À l’heure où le projet de création d’un lieu d’accueil pour les activités des associations jasseronnaises fait l’actualité, nous avons rencontré Gérard Mucke, adjoint délégué à la vie associative, pour faire le point sur ce sujet.

Comment est né ce projet ?

À la base, il s’agit d’une demande ancienne, formulée et portée par les responsables de la société de chasse. Ils souhaitent, comme c’est le cas dans d’autres communes, pouvoir disposer d’un local pour leur permettre de pratiquer leurs activités en toute tranquillité et dans des conditions sanitaires satisfaisantes. Cette demande avait déjà été étudiée par les précédentes équipes municipales sans que le projet ne puisse être mis en œuvre. Depuis cette mandature, nous avons retravaillé la question avec une volonté d’aboutir et de rendre ce local accessible aux autres associations. En effet, il faudrait leur permettre de pouvoir réaliser certaines activités ou préparations rendues moins possibles à la salle des fêtes, qui est désormais utilisée par la cantine scolaire.

Pouvez-vous nous décrire ce futur local ?

Le bâtiment se veut sommaire, les premières études s’orientent vers une construction de 100 m² intégrant deux parties, une partie technique (découpe, chambre froide et cuisine) et une partie réception susceptible d’accueillir jusqu’à 40 personnes.

Après avoir étudié, la possibilité d’une implantation autour du complexe sportif, elle est proposée à proximité de l’étang des Benonniéres, comme cela avait été prévu il y a quelques années, mais ce point-là fait débat. Les associations ont eu l’occasion de s’exprimer sur cette proposition !

Comment va être financée et organisée cette opération ?

Il s’agira bien d’un bâtiment communal, c’est donc la commune qui portera les démarches administratives et qui financera l’achat des matériaux nécessaires à la construction. Depuis l’origine du projet, les membres de la société de chasse se sont engagés à réaliser eux-mêmes les travaux, de manière bénévole. Il est prévu qu’une convention de gestion soit établie entre la commune et la société de chasse pour lui confier la gestion.

Quand va débuter la construction ?

Nous n’en sommes pas encore là. Nous sommes en plein débat d’orientation sur la construction du budget annuel. Le conseil municipal qui se réunira dans quelques jours, devra décider. En cas de réponse favorable, viendra le temps des démarches administratives et de la mise en chantier. Restera ensuite à lui trouver un nom !

S.G.

Le Progrès du /04/2012
Bernard Dupin, maire : « Les élections sont chronophages »

A l'approche des échéances électorales qui se profilent à l'horizon, nous avons rencontré le Maire de Jasseron, Bernard Dupin, pour l'interroger sur ces futurs rendez-vous.

Dans quel état d'esprit abordez-vous ces échéances électorales ?

L'année 2012 sera ponctuée par les élections présidentielles et législatives. Ce sont deux moments qui sont, pour un militant de la première heure que je suis, puisqu'avant d'avoir l'âge de voter je me sentais déjà concerné par l'action politique, symboles du bon fonctionnement de notre démocratie. C'est le moment pour chaque citoyen d'utiliser son droit de vote afin de témoigner de ses convictions personnelles. En qualité de maire, plus il y a de votants et plus je suis satisfait.

Quelles sont les obligations, au niveau local, que vous devez respecter ou faire respecter ?

Il y en a évidemment plusieurs, la principale étant la tenue des bureaux électoraux et le dépouillement des votes. Mais nous devons également nous assurer que les affiches des candidats soient disposées de manière égalitaires sur les panneaux électoraux et veiller à l'interdiction de l'affichage sauvage sur la commune. Nous sommes, enfin, tenus de respecter une neutralité totale.

Comment allez-vous vous organiser pour les 4 échéances à venir ?

Si les élections sont une bonne chose pour notre pays, il faut avouer qu'elles sont chronophages. Mais cela fait parti de notre mission d'élu et plus particulièrement de mon rôle d'officier de police. Cette année ce sera plus de quarante heures, de 8 heures à 18 heures à chaque rendez-vous, que nous devrons tenir les bureaux de vote pour accueillir les1520 électeurs inscrits sur les listes électorales de la commune. Pour cela, nous avons prévu, avec les membres du conseil municipal de nous répartir les permanences selon une fréquence de 2 h 30 chacun par jour.

Cela va t-il suffire ?

Non. Et c'est la raison pour laquelle j'ai souhaité solliciter certains résidents de la commune et notamment d'anciens élus pour nous prêter mains fortes. Ceux qui participeront à cette mission seront soumis au mêmes règles de discrétion et de réserve que les membres du conseil municipal.

S.G.

Le Progrès du 27/07/2012
Renfort estival pour l’entretien des espaces verts

Arrivé début juillet, Anthony Lamure arpente les rues de Jasseron à la recherche de la moindre mauvaise herbe.

Il est l’un des vainqueurs du tirage au sort attribuant les jobs d’été sur la commune.

À ce titre, il œuvre pour l’entretien de la voirie et des espaces verts.

Une tâche difficile qui fait « mal aux mains » selon cet étudiant en première année d’ostéopathie.

Ce qu’il apprécie particulièrement, c’est le contact avec les gens ; beaucoup s’arrêtent pour discuter quelques instants et l’encourager.

Âgé de 22 ans, c’est la première fois qu’il effectue ce travail pour la commune.

Celle-ci avait d’ailleurs bien besoin de renfort puisqu’un agent technique, Denis Ploncard, est toujours en arrêt de travail.

S.G.

Le Progrès du 16/10/2012
Les élus poursuivent leurs visites des différents quartiers

Les élus de la municipalité poursuivent leur parcours, partant ainsi à la rencontre des habitants des différents quartiers de la commune.

Après le quartier du moulin, c'est dans ceux des Bonnes Terres et des Bénnonnières qu'ils ont fait une halte, ce samedi 13 octobre.

Pendant plus d'une heure les habitants ont pu exposer leur tracas quotidiens, revendiquer leurs attentes et évoquer leurs différends.

"Une démarche très instructive qui permet de rencontrer des habitants de Jasseron dans des configurations constructives" selon un des adjoints du Maire, présent ce jour et à l'ecoute des habitants.

Hors mis quelques petites difficultés signalées, la principale doléance de la trentaine de personnes présentes concerne la reprise des travaux de voirie du lotissement des Bonnes Terres.

S.G.

Le Progrès du 16/12/2012
les enfants du personnel communal gâtés

Cela fait partie des traditions qui annoncent la période de Noël. Chaque année, le personnel communal de Ceyzériat et de Jasseron se réunissent, une fois chez l'un, une fois chez l'autre, pour partager un repas en commun. L'édition 2012 s'est déroulée, vendredi soir, dans la salle des fêtes de Jasseron, en compagnie du maire des deux communes, Bernard Dupin et Jean Yves Flochon et témoigne de la bonne entente entre les deux clochers distants d'à peine plus de 3 km. Après un bref discours des deux premiers magistrats des deux communes, les 72 personnes présentes ont pu discuter des sujets d'actualité et confronter leurs problématiques quotidiennes. En invité d'honneur, le Père Noël a apporté des cadeaux aux petits et aux grands. Des cadeaux de fabrication évidemment locale comme les succulents chocolats en provenance du chocolatier Pierre Conte. A noter également, que c'était la dernière participation, en qualité de personnel actif, de Brigitte Verne et de Jocelyne Gaillard, dont l'heure de la retraite, bien méritée, a sonné.

S.G.


Associative

locale