<%@LANGUAGE="JAVASCRIPT" CODEPAGE="1252"%> l'animation municipale en 2014


écrire :
d.durif@wanadoo.fr

découvrez
les albums photos
en cliquant sur le lien

en bas des articles
marqués de ce logo



mensuelle

Communale


Page

1

05/01/14

Les derniers vœux de Bernard Dupin

06/01/14

Inauguration de la salle Joseph Crétin

02/03/14

la liste menée par Alain Mathieu se présente aux associations

16/03/14

La liste « Ensemble pour l’avenir de Jasseron » dévoile son programme

le Jasseronet
de mars 2014

Alain Mathieu présente sa liste à la Maison Saint Joseph

21/03/14

Alain Mathieu présente sa liste « Ensemble pour l’avenir de Jasseron »

25/03/14

Alain Mathieu et ses colistiers prennent les rênes de la commune

14/04/14

Rencontre à la mairie entre les sapeurs-pompiers et les nouveaux élus

18/04/14

Au conseil d’agglomération

05/05/14

De nouveaux locaux pour les agents techniques près de la station d’épuration

12/05/14

Des drapeaux tricolores pour les nouveaux élus municipaux

13/05/14

Vers une fin du conflit entre la municipalité et le Village fleuri

Le Progrès du 05/01/2014
Les derniers vœux de Bernard Dupin

C'est en nombre que les habitants de Jasseron et les élus des communes voisines se sont retrouvées ce samedi soir, dans la salle des fêtes, pour les traditionnels voeux du Maire.

Durant ces voeux, Christian Chatel a rappelé les gros chantiers engagés lors de cette année 2013 : la station d'épuration, la place de l'école, le réseau d'eau ou encore les premiers travaux de la construction de la maison de la chasse, en collaboration avec la société de chasse.

Jean-Yves Cattin a présenté les dossiers qui ont occupé la commission des affaires scolaires en précisant que le coût par élève s'élevait aujourd'hui à 836 euros.

C'est ensuite Gérard Mucke qui s'est attaché à faire le bilan, riche et varié, de la vie associative culturelle et sportive locale en insistant sur l'évènement phare de l'année 2013 qu'était le festival de musique du Revermont.

Quant à Véronique Lamur, sa présentation du budget a permis au public de souligner l'importance de la section investissement de l'assainissement en raison de la rénovation et de l'agrandissement de la station d'épuration.

A noter que ces voeux étaient un peu spécifique puisque ce fût les derniers de Bernard Dupin en sa qualité de Maire.

Ce dernier a, en effet, après cinq mandats dont deux consécutifs en tant que premier magistrat de la commune, décidé de consacrer son temps à des activités plus familiales.

Cette soirée des voeux s'est terminée par l'inauguration de la plaque Joseph Crétin dans le hall de salle des fêtes et par un moment de convivialité autour d'un buffet dinatoire.

S.G.

Le Progrès du 06/01/2014
Inauguration de la salle Joseph Crétin

En marge de la cérémonie des voeux du Maire, le samedi 4 janvier, et de manière presque inaperçue, le hall de la salle des fêtes est devenue la salle Joseph Crétin.

Né en 1897 à Jasseron, Joseph Crétin a passé son enfance dans les rues de sa ville natale et l'a toujours conservée dans son coeur.

Ce gérant de magasin de moto-cycle, après le décès de son fils à l'âge de 21 ans, s'est retrouvé sans légataire officiel.

Il a alors fait don d'une partie de ses biens au Bureau d'action social de la commune de Jasseron et permis ainsi à l'ancienne fromagerie d'être transformée en foyer avant de devenir l'actuel hall de la salle des fêtes.

Cela faisait plusieurs années que quelques associations locales comme celle des Amis de Jasseron ou l'amicale des retraités réclamaient que soit rendu hommage à ce généreux donateur.

C'est maintenant chose faite par ce baptême et cette plaque commémorative.

S.G.

Le Progrès du 02/03/2014
la liste menée par Alain Mathieu se présente aux associations

les associations se sentent concernées par les élections

Après une réunion avec les commerçants et artisans de la commune, Alain Mathieu, tête de liste aux prochaines élections municipales a présenté ses colistiers aux présidents des associations ce vendredi 28 février en soirée.

Et ces derniers ont répondu présent, puisqu’une trentaine d’entre eux est venue écouter les projets de la seule équipe déclarée candidate aux élections municipales à ce jour.

La nouveauté pour notre commune de plus de 1500 habitants, étant que le panachage n’est plus autorisé. Si aucune autre liste ne se fait connaître avant le 6 mars, les colistiers présents ont toutes les chances d’être élus quoiqu’il se passe.

Mais l’ambiance était un peu en berne dans l’équipe, suite à l’annonce récente faite par le préfet de rendre inéligible un colistier bien investi dans la campagne aux côtés de la tête de liste, suite à incompatibilité avec ses responsabilités professionnelles dans le service public.

Un coup au moral pour tour le monde, et une liste, qui, finalement, n’a pas pu être encore déposée en préfecture même si un candidat supplémentaire est venu remplacer celui qui ne peut plus se présenter.

Malgré cela, Alain Mathieu a présenté le programme construit en équipe et tourné vers le bien- être de la commune.

Ainsi sont envisagées des actions vers les jeunes avec la constitution d'un conseil des enfants, vers la mise en valeur de la commune avec le redémarrage du comité du fleurissement, vers la communication et le rapprochement vers les habitants en augmentant le nombre de visites dans les quartiers et la relance des commissions extra-municipales.

l'équipe, constituée de 19 membres dont 14 nouveaux et 10 femmes, s'est ensuite présentée individuellement. Alain Mathieu a demandé également aux représentants des associations de se présenter à leur tour.

Quelques questions ont été posées, ou plutôt des remontées de mécontentements sur le nouveau découpage des cantons et sur le manque de participation des habitants aux animations organisées par les associations. Un souhait a également été exprimé pour que les conseillers municipaux ne désertent pas l'équipe au bout de quelque temps comme lors des précédents mandats.

DiD.

Le Progrès du 16/03/2014

La liste « Ensemble pour l’avenir de Jasseron »
dévoile son programme

Ce vendredi soir, Alain Mathieu et l'ensemble de ses co-listiers, ont donné rendez-vous aux habitants de la commune dans le cadre de la campagne aux élections municipales et communautaires de mars 2014.

Après avoir présenté son programme et ses futurs collaborateurs aux forces vives de Jasseron, puis aux associations locales, cette réunion publique était la dernière avant l'échéance du 23 mars, date du 1er tour.

Au sommaire de cette réunion, une présentation des 5 axes du projet de l'équipe : la préservation de l'équilibre du cadre de vie, le soutien aux forces vives, des actions en faveur de la jeunesse et au profit des affaires scolaires et la garantie des conditions du bien vivre ensemble.

Un programme riche qui devrait être mis en place par une équipe largement remaniée.

En effet, au sein de cette liste composée de 19 conseillers municipaux, 14 sont novices et s'essaieront pour la première fois à un rôle d'élu.

La liste d'Alain Mathieu, composée de 10 femmes et 9 hommes est également synonyme de jeunesse puisque sa moyenne d'âge est de 47 ans.

Du côté des représentants aux élections communautaires, dont le rôle sera de relayer la voie de la commune à l'échelon intercommunal, Alain Mathieu, Véronique Lamur et Céline Carret se sont déclarés candidats.

Cette soirée à été riche de questions et de débats autour de préoccupations comme l'avenir de la bibliothèque, l'accroissement de la population, le devenir du cœur de village, la numérotation des rues ou autres sujets intéressant la collectivité.

S.G.

Le Jasseronet de Mars 2014
Alain Mathieu présente sa liste à la Maison Saint Joseph

Ce mercredi 19 mars, les résidents et le personnel de la Maison Saint Joseph ont accueilli les candidats aux élections sur la commune municipales et communautaires de Jasseron.

L'initiative en revient à Dominique Gelmini, directeur de l'établissement, et Alain Mathieu, tête de la liste "Ensemble pour l'avenir de Jasseron", qui ont rappelé que les résidents étaient des citoyens à part entière et, qu'à ce titre, ils avaient droit à l'information locale.

La présence de Bernard Dupin, Maire actuel, a également été l'occasion de rappeler que la Maison Saint Joseph avec 105 résidents et 80 salariés est un lieu de vie et d'emplois majeur sur la commune.

Les échanges ont permis à l'assemblée de prendre connaissance des nouvelles modalités de vote (liste bloquée sans possibilité de panachage, présentation obligatoire d'une pièce d'identité...) et d'évoquer les projets en cours ou à venir de l'établissement dans lesquels la commune est bien souvent partie prenante.

Les colistiers et la trentaine de résidents, dont certains ne votent pourtant pas sur la commune, ont apprécié partager cette rencontre citoyenne que M.Gelmini, souhaite mettre en oeuvre à l'occasion de futures élections.

S.G.

Le Progrès du 21/03/2014
Alain Mathieu présente sa liste
« Ensemble pour l’avenir de Jasseron »

Comme en 2008, une seule liste se présente à Jasseron.

Emmenée par Alain Mathieu, la liste « Ensemble pour l’avenir de Jasseron » se compose de dix femmes et neuf hommes avec une moyenne d’âge de 47 ans, sachant que cinq élus sur quinze repartent.

Sans étiquette politique, les candidats privilégient l’intérêt communal.

Après deux mandats d’adjoint, Alain Mathieu souhaite ainsi poursuivre les projets engagés sur la commune mais aussi sur l’agglomération, par Bernard Dupin qui, après deux mandats de maire a souhaité passer la main.

Employé de France Télécom, délégué communautaire, ce père de famille a bâti son programme avec son équipe autour de plusieurs thèmes.

«Nous souhaitons conserver un coeur de village tout en intégrant les nouveaux habitants. Maîtriser les finances, préserver l’équilibre de la commune, soutenir les acteurs locaux, qu’i ls soient économiques, associatifs ou sportifs, agir pour la jeunesse et les affaires scolaires», sont autant de thèmes développés dans leur programme.

Karen Chevalier .

Le Progrès du 25/03/2014
AlainMathieu et ses colistiers prennent les rênes de la commune

La salle du conseil était bien pleine, ce dimanche, pour assister au dépouillement des votes et surtout à la victoire de la liste conduite par Alain Mathieu, Ensemble pour l'avenir de Jasseron.

Certes, le suspens était quasi nul puisque seule une liste était présentée au suffrage.

Malgré tout, Les spectateurs ont pu se féliciter du taux de participation sur la commune et apprécier, en direct, la joie des nouveaux élus du peuple.

Avec 58,14% de participation et 682 votants, la liste a bénéficié de 566 votes favorables.

Les conseillers communautaires qui siégeront à Bourg-en-Bresse Agglomération ont également été élus : Alain Mathieu et Véronique Lamur, en qualité de titulaire et Céline Carret en tant que suppléante.

Après quelques moments de congratulations, Alain Mathieu, a invité l'ensemble de ses co-listiers à participer à la première réunion du conseil municipal, vendredi 28 mars, réunion au cours de laquelle les conseillers municipaux devront élire le futur Maire de la commune avant que celui-ci ne procède à la désignation de ses adjoints.

Parmi eux, Véronique Lamur devrait, sans surprise, occuper le poste d'adjoint délégué aux finances.

S.G.

Le Progrès du 30/03/2014
AlainMathieu, élu premier magistrat de la commune

Ce vendredi 28 mars était un jour important pour la commune de Jasseron. En effet, suite aux élections de ce dimanche, les membres de la liste "Ensemble pour l'avenir de Jasseron" se sont retrouvés pour l'installation du nouveau conseil municipal.

Après un discours de Bernard Dupin retraçant son parcours d'élu, de Maire et, avant tout, de citoyen attaché à la commune qui l'a accueillie il y a maintenant 34 ans, c'est Christine Heim qui, en qualité de sage de l'assemblée, a présidé la séance.

Les votes des 19 nouveaux conseillers ont vu Alain Mathieu être élu Maire de Jasseron et ainsi être habillé de la très symbolique écharpe bleu blanc rouge.

La première décision de ce conseil municipal a été de porter à 5 le nombre d'adjoint au Maire, conformément à la réglementation.

Le suffrage des urnes à, ensuite, installé, dans l'ordre suivant, Véronique Lamur, Jean-Yves Cattin, Christian Chatel, Gérard Mucke et Alexandra Bastide dans l'exécutif communal.

Enfin, le nouveau Maire, fraîchement élu, a souhaité rappeler que, malgré la classification réalisée par les services de la Préfecture, il ne s'affichera d'aucune couleur politique.

S.G.

Le Progrès du 14/04/2014
Rencontre à la mairie entre les sapeurs-pompiers et les nouveaux élus

A la fois chef des sapeurs-pompiers et chef des conseillers municipaux, le Maire, Alain Mathieu, à souhaité que ses deux équipes se rencontrent pour faire un peu plus connaissance.

Ainsi Grégory Simonin, le chef de corps des pompiers locaux s'est rendu en mairie accompagné par ses deux dernières jeunes recrues : Simon Colmard et Florian Delrieu.

Cette rencontre a permis à l'équipe municipale de découvrir l'organisation du centre de première intervention non intégré, ses obligations, ses missions, son organisation mais aussi ses contraintes.

Parmi celles-ci, un local trop exigu et un véhicule d'intervention vieillissant, ayant de plus en plus de mal à gravir le col de France.

Ce moment d'échange fut très intéressant selon les deux parties d'autant plus que la nouvelle municipalité, comme cela était inscrit sur son programme de campagne, se confirme être bienveillante à l'égard de ses soldats du feu.

En effet, l'acquisition d'un nouveau véhicule est toute proche et l'agrandissement du local semble faire l'unanimité.

S.G.

Le Progrès du 18/04/2014
Au conseil d’agglomération

Délégués

En plus des onze viceprésidences, deux délégués ont été nommés à l’intercommunalité : Thierry Moiroux, maire adjoint de Bourg, est délégué au développement touristique et Alain Mathieu, maire de Jasseron, délégué au développement numérique

Le Progrès du 05/05/2014
De nouveaux locaux pour les agents
techniques près de la station d’épuration

C'est encore un projet qui végétait depuis plusieurs années qui devrait se concrétiser avant la fin de l'année.

L'opportunité financière se présentant avec notamment un financement du conseil général à hauteur de 60 000 euros, les locaux des services techniques de la commune vont être délocalisés du centre du village pour s'installer à proximité de la station d'épuration.

Ils rejoindront alors la future maison de la chasse et des associations, en cours de construction.

Ce nouveau bâtiment communal, s'étalant sur une surface de 350 m² et comprenant des locaux adaptés pour le personnel technique, un atelier et une partie rangement, stockage et garage, devrait voir ses travaux commencés au second semestre.

L'ensemble du matériel sera ainsi mis à l'abri des intempéries ou des regards indiscrets dont certains avaient occasionné le vol du camion de la commune, l'année passée.

Cette nouvelle a évidemment reçu un échos favorable de la part de ceux qu'on appelait autrefois les cantonniers et qui pourront bénéficier de locaux neufs, spacieux et adaptés à leurs besoins.

Quand au devenir des locaux actuels, plusieurs pistes sont évoquées sans qu'aucune d'entres-elles soient privilégiées. Selon Christian Chatel, l'adjoint au Maire, délégué à l'urbanisme et aux projets, "il est nécessaire de mener une réflexion d'ensemble sur ces bâtiments et leur utilisation future".

Pour l'instant, et maintenant que la décision a été validée par le conseil municipal, l'heure est à l'étude technique du projet.

S.G.

Le Progrès du 12/05/2014
Des drapeaux tricolores pour les nouveaux élus municipaux

La tradition veut qu'un sapin soit planté, dans le jardin des nouveaux élus, suite à leurs élections.

En vertu d'un consensus général, la coutume a été aménagée, ce samedi, pour les conseillers municipaux de Jasseron.

En guise de sapin, pourtant symbole de fécondité, ce sont des drapeaux tricolores qui ont été fièrement dressés sur le pas de porte des 19 représentants locaux.

Ces étendards serviront de GPS ou de repères aux Jasseronnais pour repérer le lieu de résidence de ces élus.

Ainsi de maison en habitation, le plus souvent à pied, à l'exception du hameau du Canton et des Combes, ils ont arpentés les rues du village, pour certains à la façon des conscrits.

A l'exemple de Jean Philippe Boudron, membre notamment de la commission vie associative, culturelle et sportive qui avait revêtu une perruque rouge et de grosses lunettes à la façon d'un clown.

Quelques citoyens ont même profité de cette parade pour congratuler leurs représentants.

A l'issue de leur périple, les 18 conseillers municipaux ainsi que leur conjoint ont été invités par le Maire, Alain Mathieu, à déguster une paella, dans le hall de la salle des fêtes de Jasseron.

S.G.

Le Progrès du 13/05/2014
Vers une fin du conflit entre lamunicipalité et le Village fleuri

Les jasseronnais pourront-ils bénéficier des charmes de leur village habillés des fleurs qui l'habillent chaque année?

C'est la question qui est à l'ordre du jour des préoccupations de la municipalité et des bénévoles du village fleuri.

La saison dernière, le fleurissement avait été réduit à son plus simple appareil et n'avait concerné que le centre du village et quelques points remarquables.

La cause : des différends entre l'ancienne municipalité et les amis des fleurs.

Pour tenter de trouver une issue favorable, une première rencontre, initiée par le nouveau Maire, Alain Mathieu, a rassemblé l'ensemble des protagonistes.

Cette réunion a permis d'envisager l'avenir sous de meilleurs auspices puisque, depuis, le comité du village fleuri a décrété la fin de sa mise en sommeil.

Reste à savoir comment, avec quels bénévoles et sous quelle forme, l'association va reprendre son activité.

En outre, Christian Charchaude, qui possède l'avantage d'être membre du conseil municipal, bénévole du comité du village fleuri et homme de consensus, a été désigné comme interlocuteur privilégié des deux entités.

Pour autant, l'année 2014 ne pourra pas être à la hauteur de la renommée d'un village titulaire de deux fleurs.

Indépendamment de la volonté qui semble être retrouvée, les fleurs n'ont pas été préparées en amont par les bénévoles et devront, par conséquent, être achetées par la commune.

Ainsi, le fleurissement de l'édition 2014 sera à l'identique de celui de 2013, avec néanmoins, une collaboration étroite entre tous les acteurs de l'embellissement de la commune puisque le comité du village fleuri devrait assister la municipalité pour procéder aux plantations et à l'entretien.

S.G.


Associative

locale