<%@LANGUAGE="JAVASCRIPT" CODEPAGE="1252"%> la Maison du Théâtre


écrire :
d.durif@wanadoo.fr

découvrez
les albums photos
en cliquant sur le lien

en bas des articles
marqués de ce logo



mensuelle

Communale


La Maison du Théâtre en 2008
11/01/2008

Le programme de la Maison du Théâtre

21/11/2008

La Maison du théâtre vagabonde toute cette semaine

28/11/2008

Semaines vagabondes avec la Maison de Théâtre

Le Progrès du 11/01/2008

Le programme de la Maison du Théâtre

samedi 26 janvier: le "Labo langue" : temps de partage et d'expérimentation autour du langage. Première date faisant partie d'un cycle de cinq séances d'une journée sur toute l'année 2008. Ouvert à tous. Dirigé par Isabelle Randrianatoavina, comédienne.
horaires: de 9 h 30 à 12 h 30 et de 14 heures à 17 heures
Attention: Inscriptions avant le 10 janvier - tarif: 30€/personne et par journée.

mardi 29 janvier: le Comité de lecture, pour découvrir des textes et des auteurs de théâtre contemporain. Animé par Franceline Borrel - à 1 9h 30, à la théâtrothèque de Jasseron.
réservations obligatoires

samedi 9 février à 20 heures: rencontre avec Alexandre Friederich, auteur de théâtre contemporain. La Maison du Théâtre, en partenariat avec l'ADDIM de l'Ain et la FNCTA (Fédération Nationale des Compagnies et Troupes Amateur), propose en janvier un stage de mise en voix destiné aux troupes de théâtre amateur (stage complet).
En s'inspirant des techniques vocales, musicales et chorégraphiques, l'intervenant effectuera une mise en voix de certains textes d'Alexandre Friederich avec les participants.
Au terme de ce stage, une rencontre avec l'auteur et une restitution du travail effectué sera organisé. Réservation obligatoire auprès de La Maison du Théâtre.

Le Labo Langue qu'est-ce que c'est ?

C'est un temps de pratique et d'exploration autour du langage proposé et dirigé par Isabelle Randrianatoavina, comédienne professionnelle,
A travers des expérimentations sur des textes d'auteurs de théâtre, mais aussi de littérature, de poésie, etc., s'effectuera un travail de recherche autour de la langue et sur la façon de dire, de lire, et d'explorer, au fil des découvertes, les sons qui composent les phrases.
L'objectif est de s'approprier des textes à travers différentes façons et d'arriver à « jouer » avec ceux-ci par le biais d'exercices vocaux, sonores, et spatiaux.
Le groupe de ce « Labo Langue » pourra également développer une (ou plusieurs) méthode(s) de travail qui passera par le regard des autres, et ainsi poser des bases d'un processus d'appréhension du langage. C'est un espace de partage et d'échange autour d'un même outil : la langue.
La recherche ne se limitera pas à la pratique seule, des discussions et recherches de formulation plus théoriques pourront avoir lieu, dans les domaines de l'Histoire, des Arts (plastiques, visuels, picturaux...), des Sciences Humaines, et toute autre dimension qui pourrait nourrir le propos.

C'est pour qui ?
Le « Labo Langue » est ouvert à toute personne intéressée et curieuse de se découvrir autrement dans le langage, que vous soyez artiste professionnel ou amateur, ou bien lecteur individuel.

Comment ça se passe ?
Les places sont limitées à 15 personnes.
Le « Labo Langue » est un cycle de rendez-vous réguliers (tous les 2 mois) qui se déroule sur toute l'année 2008 : 3 séances avant l'été, 2 séances après l'été. Ceux qui ne pourraient pas participer à toutes les séances peuvent néanmoins s'inscrire sur quelques unes. Pour permettre un temps d'échange approfondi, chaque séance se déroule sur une journée.

C'est quand ?
samedi 26 janvier, samedi 15 mars, samedi 24 mai de 9 h 30 à 12 h 30 et de 14 heures à 17 heures
Les dates de l'automne 2008 ne sont pas encore fixées.

Le Progrès du 21/11/2008

La Maison du théâtre vagabonde toute cette semaine

Dans le cadre des Semaines Vagabondes, la Maison du Théâtre souhaite amener le théâtre là où on ne l'attend pas forcément, au plus proche des gens, loin des cercles habituels de la création (salle des spectacles et théâtres).

Au cours des représentations, cette petite forme vagabonde parle de l’image et propose d’explorer ce thème autour de l’articulation « image et langage ». L’image, qui fait parler ; comment parle t-on de l’image et autour de celle-ci, où se place l’imagination, le rêve, la projection liés à notre propre perception…comment cela crée de la distorsion entre image et langage.

Toute cette semaine, 6 représentations ont lieu, à la bibliothèque, au lycée Quinet ainsi que chez l’habitant. Deux après-midi d’intervention à l’école ont également été prévues.

Samedi 22 novembre à 15 heures à la cave de Jasseron (à côté de la mairie), pour terminer cette semaine théâtrale, se déroulera une représentation publique


La Maison du Théâtre

La Maison du théâtre est une association qui mène des actions de sensibilisation au théâtre contemporain dans l’Ain.

Elle intervient dans les villages, chez les particuliers, en imaginant des temps de rencontres singuliers autour de l’acte artistique.

Elle mène également chaque année des ateliers dans le cadre scolaire (collèges, lycées, établissements d’enseignement professionnel).

La présence d’une théâtrothèque riche de plus de 4000 ouvrages (pièces de théâtre contemporain, ouvrages critiques, techniques et pédagogiques) à Jasseron, lieu d’implantation de l’association, permet en outre de nombreuses actions de sensibilisation au répertoire dramatique d’aujourd’hui.

Pour ces actions, la Maison du Théâtre est soutenue par le Conseil Général de l’Ain, le Ministère de la Culture/DRAC Rhône-Alpes, le Conseil Régional Rhône-Alpes, la Communauté de Communes du Lac de Nantua et la ville de Nantua, par d’autres collectivités selon les projets itinérants d’action territoriale.

retour articles novembre 2008

Le Progrès du 28/11/2008

Semaines vagabondes avec la Maison de Théâtre

De retour cette année à Jasseron, dans le village d’implantation de la Maison du Théâtre, le projet des Semaines Vagabondes mis en œuvre par cette association et initié par la compagnie Olivier Maurin, s’est achevé samedi soir avec la dernière séance chez l’habitant.

Pendant plusieurs jours, une petite forme théâtrale a donc circulé, chez des habitants de différents quartiers de Jasseron qui ont su se mobiliser pour organiser une soirée théâtrale conviviale.

Les hôtes ont à chaque fois rassemblé 20 à 30 personnes pour partager ce moment de théâtre.

Olivier Maurin, metteur en scène et Isabelle Randrianataovina, comédienne seule en scène, ont donc partagé leurs questionnements sur l’image et le langage, thème du spectacle.

Les échanges sont venus enrichir le point de vue de l’équipe artistique sur l’enjeu du spectacle chez l’habitant et ont permis aux spectateurs de vivre un moment particulier dans un rapport de proximité peu fréquent.

Ce thème de l’image et la question du rapport image langage développé dans le spectacle a su délier les langues et amener les questions du public.

Une séance publique s’est déroulée samedi 22 novembre à Jasseron ainsi qu’une dernière représentation au lycée agricole des Sardières, dans le cadre d’un stage avec des élèves de terminale.

Ces vagabondages se poursuivront en 2009 au grès des attentes et désirs des habitants de l’Ain.

retour articles novembre 2008

 

 

 


 

Associative

locale