<%@LANGUAGE="JAVASCRIPT" CODEPAGE="1252"%> la maison St Joseph


écrire :
d.durif@wanadoo.fr

découvrez
les albums photos
en cliquant sur le lien

en bas des articles
marqués de ce logo



mensuelle

Communale


La Maison de retraite Saint Joseph en 2005
Le Progrès du
 
03/05/2005
bavard'âge à la maison de retraite
10/05/2005

Contes africains à la Maison de Retraite

01/06/2005

Bavard'âges : Réflexion sur la vieillesse

01/06/2005

Spectacle de danse à la Maison St Joseph

26/09/2005

La rentrée de la maison du Port

18/11/2005

restitution du projet "Bavard'âge"

Le Progrès du 03/05/2005
bavard'âge à la maison de retraite

Dans le cadre de leur formation d’assistant de service social et d’éducateur spécialisé à l’Institut Régional et Européen des Métiers de l’Intervention Sociale (IREIS) de Bourg en Bresse, un groupe de cinq étudiants a choisi de mener une action centrée sur le thème de la vieillesse, à la Maison de Retraite Saint-Joseph de Jasseron.
Ils répondent à nos questions .

Quel est l’origine de votre projet ?
Dans le cadre de notre formation, nous devons travailler sur un projet.
L’intervention, dans notre institut, de M. Gelmini directeur de la Maison de Retraite Saint-Joseph de Jasseron, nous a donnés envie de nous engager sur le thème de la vieillesse.

Comment s’est construit ce projet ?
Nous cumulons des expériences distinctes auprès des personnes âgées avec une perception et des connaissances de la vieillesse qui est propre à chacun.
Ces expériences, confrontées les unes aux autres, ont permis l’émergence d’une question de départ :
« quel degré d’écoute envers les personnes âgées dans une maison de retraite dans la considération de leur envie ? »
Cette question est le reflet de nos représentations vis-à-vis des structures accueillantes qui tendent à privilégier le collectif à l’individuel.

A la suite de plusieurs visites à la maison Saint-Joseph, notre point de vue a évolué.
Les nombreuses activités et animations proposées aux pensionnaires semblent répondre aux besoins de chacun d’entre eux.
Cette constatation nous a permis de nous rendre compte que le collectif ne primait pas obligatoirement sur l’individuel.
Notre objectif est de donner la parole aux personnes âgées sur le thème de la vieillesse, à partir de leur propre expérience mais également à travers leur perception de la vieillesse en France et de faire une restitution publique de la synthèse de ces réflexions d’ici quelques mois.

Comment cela se concrétise-t-il ?
Notre action a débuté au mois de décembre 2004 et se traduit par la mise en place de lectures de contes et d’un goûter permettant de travailler sur deux axes : stimuler la mémoire et valoriser les personnes âgées en leur donnant l’opportunité de s’exprimer et de laisser une trace à travers les films et autres créations.
Notre projet rencontre l’adhésion des pensionnaires de la maison Saint –Joseph qui nous ont d’ailleurs suggéré de nommer ce projet : "bavard’âge" .
Il est soutenu par la direction de la maison de retraite et par notre école ainsi que par Jeunesse et sports qui nous alloue une subvention pour l’intervention des conteurs.


Le déroulé du projet

11 décembre 2004 : 1ère rencontre avec les pensionnaires de la maison de retraite Saint-Joseph.
Janvier 2005 : installation d’une « boite à mots » à la maison de retraite
Samedi 19 mars : débat autour des mots recueillis dans la boite à mots. Lecture d’un poème élogieux sur la vieillesse. Rencontre filmée.
Samedi 23 avril intervention d’un conteur africain.
Samedi 21 mai : expression libre par les pensionnaires sur le thème de la vieillesse à travers peintures, poèmes, témoignages, créations artisanales…. Rencontre filmée.
Samedi 18 juin : intervention d’une conteuse sur le thème de la vieillesse au Japon
Septembre 2005 : restitution du projet avec projection des films réalisés pour les partenaires et les acteurs du projet, ainsi que pour la population locale.

Le Progrès du 10/05/2005
Contes africains à la Maison de Retraite

Récemment, dans le cadre du projet « bavard’âge » porté par des jeunes étudiants de l’Institut Régional et Européen des Métiers de l’Intervention Sociale (IREIS) de Bourg en Bresse avec la Maison de Retraite Saint-Joseph, les résidants accueillaient un conteur africain.

Giorgio, d’origine sénégalaise, est venu décrire comment la vieillesse se vivait dans son pays.
A l’aide de contes, d’histoires racontés parfois en « wouloff », dialecte sénégalais, mais également d’instruments musicaux africains, il a captivé l’attention de son public et l’a fait participer à ses histoires.

Le Progrès du 01/06/2005
Bavard’âge à la Maison de Retraite Saint-Joseph

réflexions sur la vieillesse

Les jeunes étudiants de l’Institut Régional et Européen des Métiers de l’Intervention Sociale (IREIS) de Bourg en Bresse continuent leur parcours dans le cadre de leur projet « bavard’âge » en partenariat avec la maison de retraite Saint-Joseph de Jasseron (cf Le Progrès du 3 mai).

Samedi 21 mai, vers 15 heures, une trentaine de pensionnaires attendait avec impatience la jeune équipe afin de leur restituer le travail demandé lors de leur dernière rencontre.

Un travail de réflexion et de recherche sur la vieillesse en général en France et dans le monde, qui a permis de découvrir des textes et des citations très fins et lucides comme : « L’homme est un être relationnel qui a besoin de son entourage pour l’aimer et le réconforter dans sa dignité. »

Durant une heure, la rencontre entre des jeunes et des personnes ayant une grande expérience de la vie a été riche en échanges et en apports de connaissances.

Le goûter qui suivit, à partir d’une recette africaine proposée par les étudiants, a permis de continuer les discussions.

Ce projet ne pourrait se réaliser sans les aides apportées par la maison de retraite Saint-Joseph, Jeunesse et Sport dans le cadre du « printemps des initiatives ». Une demande de subvention est en cours auprès du Conseil Général.

La prochaine rencontre aura lieu le samedi 18 juin. Une conteuse interviendra sur le thème de la vieillesse au Japon

Le Progrès du 14/07/2005
Spectacle de danse à la Maison St Joseph

Durant quelques semaines, en coordination avec la section danse de la gym volontaire, les pensionnaires de la maison de retraite Saint-Joseph ont apporté leur contribution à un spectacle de danse réalisé par les enfants.

Personnes âgées et enfants, sous la conduite de Cécile Lamure et Martine Delaye, ont collaborés à la réalisation d’un spectacle « Contes Africains ».

La parole a été confiée aux résidants, l’histoire et la danse ont été confiés aux enfants.

Lors des répétitions les personnes âgées étaient émerveillées tant par la souplesse des enfants que par leur investissement.
Les présentations et les contacts qui ont suivis ont toujours été spontanés .

Cette participation à l’œuvre des enfants a permis aux pensionnaires de la Maison Saint-Joseph de vivre concrètement un lien simple, fort et agréable avec la jeune génération.

Le Progrès du 26/09/2005
La rentrée du Port

Résidents du lieu ou membres venus de Bourg, ils étaient près d'une trentaine réunis vendredi dernier, à la maison de retraite Saint-Joseph, pour l'assemblée générale du Port.

Une assemblée marquée par un petit cadeau offert à tous : un mini album de photos retraçant dix ans de vie de cette association, lieu de rencontre culturel ouvert à tous créé et animé par
Marie-Claire Harel.

Non pas que le Port n'ait que dix ans d'âge mais "c'est l'anniversaire du jour où Patrick Levainville a accepté de prendre la présidence", explique sa fondatrice.
Bien que venant de Paris, le président est resté fidèle à l'association.
Il y a même animé des conférences et soutenu la création des rencontres poésie.

Marie-Claire est arrivée à la maison en 2003, avec dans ses bagages cette association bien décidée à continuer à offrir "un choix d'activités, dans un climat de détente et d'amitié".

C'est chose faite : au programme 2005/2006, s'inscrivent des rencontres sur le Moyen Age et la Renaissance, des ouvertures à la musique, du chant, de la poésie, un Noël thématique et un week-end printanier "A l'écoute d'un grand texte".

Le Progrès du 18/11/2005
restitution du projet "Bavard'âge"


Samedi 5 novembre se déroulait à la maison de retraite Saint-Joseph la restitution du projet « Bavard’âge » porté par de jeunes étudiants de l’Institut Régional et Européen des Métiers de l’Intervention Sociale (IREIS) de Bourg en Bresse.

Les pensionnaires de l’établissement étaient réunis nombreux pour visualiser la compilation des réflexions sur la vieillesse gravée sur un DVD. La projection de ce film, réalisé par les jeunes, a captivé l’attention du public.
Chacun a pu se retrouver dans cette restitution pleine de sagesse et de pertinence.


Ce projet s’est déroulé sur plusieurs mois, au cours desquels des rencontres ont eu lieu entre les résidants, de la Maison Saint-Joseph et les étudiants.
Des intervenants de cultures et de continents différents ont été invités afin d’enrichir et d’ouvrir les débats.
Un conteur africain et une conteuse asiatique ont présenté la vie des aînés dans leur pays.
Un débat autour des mots recueillis dans une « boite à mots » a également animé le quotidien des pensionnaires, qui ont eux-mêmes proposé le nom de ce projet.

Après avoir visionné ce reportage et échangé sur le contenu, les jeunes ont été chaleureusement récompensés par les applaudissements des spectateurs, mais également par des chants repris en chœur.

Cette jeune équipe devrait prochainement proposer aux habitants de Jasseron la présentation de leur projet.

 

 


 

Associative

locale