<%@LANGUAGE="JAVASCRIPT" CODEPAGE="1252"%> la maison St Joseph


écrire :
d.durif@wanadoo.fr

découvrez
les albums photos
en cliquant sur le lien

en bas des articles
marqués de ce logo



mensuelle

Communale


La Maison de retraite Saint Joseph en 2007
Le Progrès du
 
10/01/2007

Agrandissement à la maison Saint-Joseph

Montagnes
et Vallées

Au revoir soeur Marguerite

Le Progrès du 10/01/2007

Agrandissement à la maison Saint-Joseph

Des travaux débuteront prochainement pour la construction d’un centre d’accueil Alzheimer à la maison de retraite Saint-Joseph

Vendredi 5 janvier de nombreux invités s’étaient donnés rendez-vous pour participer à la cérémonie officielle de démarrage des travaux du projet Alzheimer à la Maison de retraite Saint-Joseph à Jasseron

Dans le parc de l’établissement, la truelle a circulé de mains en mains parmi les personnalités présentes, pour sceller symboliquement la première pierre, ou plutôt la première brique, d’un futur bâtiment comprenant un rez-de-chaussée et un étage.
Cette construction permettra l’accueil d’une trentaine de résidants supplémentaires.

Après avoir présenté l’histoire de cette grande propriété au centre du village, qui a hébergé autrefois un personnage illustre Thomas Riboud,

Jean Bejoint Président de l’association « Maisons Saint-Joseph » retrace la chronologie du projet.
Le 4 novembre 2003, la création d’un bâtiment d’accueil pour des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer est abordé officiellement en réunion de bureau.
Un an plus tard les architectes présentent le projet au conseil d’administration de l’association.

Les différentes étapes de validation du dossier par les collectivités et les organismes d’état se terminent fin juin 2006.
Les travaux peuvent être programmés.

Ils commenceront dans le courant du mois de Janvier pour se terminer dans un an.

Cette réalisation pourrait permettre l’embauche d’une vingtaine de personnes.

30 dossiers d’hébergement sont déjà déposés avant l’ouverture des travaux.

Dans sa conclusion le président a remercié tous les intervenants, les services de l'état, le Conseil Général, la DASS et la municipalité de Jasseron sans qui ce projet n'aurait pu arriver à son terme.

Il souhaite que « cette maison d’accueil Alzheimer soit un lieu de vie convivial et agréable, afin que la personne prise en charge, reste un citoyen à part entière avec tous ses droits et en respectant scrupuleusement la charte de la personne âgée. »

Dans leurs allocutions Jean-Michel Bertrand, député, Jean-Yves Flochon, conseiller général, Bernard Dupin, maire et Monsieur le Préfet, ont tous félicité le conseil d’administration pour leur efficacité dans le montage et le suivi du dossier qui a permis de débuter la construction dans un délai relativement bref par rapport à l’ampleur du projet.

Ils ont fait remarquer que certaines subventions permettant la réalisation de ces travaux sont en partie issues des deux milliards d’euros générés par la journée de solidarité (lundi de pentecôte).

Ils ont confirmé le besoin de ce type d’établissement qui s’intègre dans le plan Alzheimer national.


Description du projet

La Maison Saint-Joseph est installée au centre du village de Jasseron, sur un terrain de 15 000 m2, propriété de la congrégation Saint-Joseph.

Le projet consiste à construire un nouveau bâtiment d’une cinquantaine de mètre de longueur, édifié sur un rez-de-chaussée et un étage, dans la continuité de la dernière construction inaugurée en octobre 2002,

Un passage d’une dizaine de mètres séparera les deux bâtiments qui seront reliés entre eux par une galerie au premier étage.

Ce nouveau bâtiment comprendra 26 lits d’accueil permanent, 1 chambre d’accueil temporaire et 4 places d’accueil de jour se rajoutant aux 79 lits existants.

La Maison Saint-Joseph a souhaité une construction la plus écologique possible, de conception simple avec des espaces linéaires, lumineux adaptés aux résidents en difficulté.

La pose de panneaux solaires, la construction d’une réserve d’eau de pluie et des murs montés en brique font partie des contraintes écologiques que le conseil d’administration a souhaité intégrer dans ce projet.

Afin de rationaliser cette extension « Alzheimer » le nouveau bâtiment sera composé uniquement de chambres et de salons de détente et d’accueil pour les résidents et leur famille.

Tous les fluides et les structures techniques proviennent du bâtiment principal (cuisine, buanderie, eau chaude, chaufferie, climatisation….)

Coût de l’opération : 3 510 000 euros TTC

Les dates de la Maison Saint-Joseph

De 1791 à 1835 propriété et habitation de Thomas Riboud jusqu’à sa mort, puis de sa famille jusqu’en 1850.

En 1844 installation dans la propriété d’une maison de retraite pour une trentaine de sœurs de la congrégation Saint-Joseph installée à Druillat.

En 1850, acquisition de la propriété par la congrégation Saint-Joseph

De 1855 à 1873, acquisition par la congrégation de plusieurs propriétés de moindre importance pour former un vaste clos d’un seul tenant, dont la propriété Félix (clos Saint-Jean), permettant l’exploitation agricole nécessaire à la bonne marche de l’établissement.

De 1872 à 1874, agrandissement de l’édifice primitif en le prolongeant vers le nord par un bâtiment identique.

Aux extrémités nord et sud, construction de deux ailes tournées vers l’ouest et entre les deux, une église.
le 4 septembre 1874 bénédiction par l’abbé Culas, curé de Jasseron de « Gertrude », la cloche de la chapelle de la maison de retraite.

En 1896, achat par la congrégation du Clos du Château de Jacques Emmanuel Guillon (ancien maire de JASSERON) rebaptisé « Sainte-Angèle »

En 1926, acquisition par les sœurs des bâtiments en bordure de la route de Bourg qui deviendront le logement de l’aumônier.

En 1930, acquisition du Pré des Eclosaies pour augmenter le rendement de la ferme.

En 1976, vente du pré des Eclosaies, puis, à la paroisse, de la salle de théâtre qui, rénovée, devient la salle Saint-Sébastien, et enfin de la belle demeure du 16eme siècle, le Clos Saint-Angèle, qui devient la propriété de M et Mme Bernard.

Septembre 1989, naissance de l'association Maison Saint-Joseph.

De fin 1999 à octobre 2002, travaux d’agrandissement et de restructuration de la maison de retraite.

Janvier 2007 début des travaux de l’extension « Alzheimer »

Montagnes et Vallées novembre 2007

Au revoir Soeur Marguerite


cliquez pour afficher l'article

 

 

 


 

Associative

locale