<%@LANGUAGE="JAVASCRIPT" CODEPAGE="1252"%> le vol à voile


écrire :
d.durif@wanadoo.fr

découvrez
les albums photos
en cliquant sur le lien

en bas des articles
marqués de ce logo



mensuelle

Communale


le vol à voile
Le Progrès du
 
01/07/10

Des élèves du collège Saint Pierre s'envolent

16/11/10

les planeurs bichonnés au hangar

22/11/10

pilote valide ou pilote handicapé, en vol, il n'y a aucune différence

01/07/ 2010
Des élèves du collège Saint Pierre s'envolent

Des élèves des classes de 4ème et de 5ème du collège Saint Pierre de Bourg-en-Bresse ont vécu l'extraordinaire expérience du vol en planeur.

Sur l'initiative de leur professeur de physique-chimie, Madame Kane, et en partenariat avec le club de vol à voile de l'aérodrome de Jasseron, une trentaine de jeune a pu bénéficier d'un baptême de l'air d'une durée d'environ 20 minutes.

Financée en totalité par le ministère de la culture et du sport, cette action était totalement gratuite pour les enfants et leurs parents.

Chacun trouve évidemment son compte à organiser ce genre de collaboration.

Pour l'association du club de vol à voile c'est un bon moyen de susciter des passions chez les jeunes et ainsi d'espérer d'attirer de nouveaux adhérents.

Pour l'éducation nationale, il s'agit d'orienter les enfants vers d'autres horizons et de leur faire découvrir l'univers de l'aérospatiale.
"Nous sommes bien dans notre rôle d'éducation et de découverte" précise Madame Kane. En amont de ce vol, ces élèves ont d'ailleurs étudié, en classe, plusieurs thèmes relatifs à l'aérodynamisme et au modélisme.

Pour les collégiens, c'est l'occasion exceptionnelle et merveilleuse de pouvoir voler au gré du vent et de ressentir des sensations uniques.

Lucas Pouchoulin, bénéficiaire heureux, considère qu'il s'agit d'une "véritable opportunité" qui lui a été offerte et que rien n'aurait pu l'empêcher de participer à cette expérience.

Evidemment, tous ont été enchantés par cette initiative. Brian Paiseley, élève de 4ème qui a également expérimenté le vol, déclare, enthousiasmé "que tous les amateurs de sensations fortes devraient essayer de monter dans un planeur.

C'est extraordinaire. On se sent tout petit de là-haut".

A l'issue de cette journée, les enfants sont rentrés chez eux avec un sentiment de sérénité, de plénitude et avec toute la reconnaissance légitime envers leur professeur de physique sans qui cette manifestation n'aurait pu avoir lieu. Lorsque des professeurs sont porteurs de projet tel que celui-ci, pour le seul bonheur des enfants, il faut les féliciter.

SG

Le Progrès du 16/11/2010
Les planeurs du centre de voile à voile bressan
bichonnés au hangar

Le Progrès du 22/11/2010
pilote valide ou pilote handicapé, en vol,
il n'y a aucune différence

Après 10 ans de détermination, le club de voile à voile bressan vient d'obtenir le financement d'un planeur adapté aux personnes handicapées.
Un budget de 146 000 euros bouclé la semaine dernière.
Il sera fabriqué en Allemagne.

 


 


 

Associative

locale